#Essais

Ponte Novu. Récits, mémoires et analyses

Jean-Marie Arrighi

La bataille de Ponte Novu, le 8 mai 1769, scella la fin de la Corse indépendante. Bataille d'importance toute relative du point de vue des armées du roi de France, elle fut fatale à celle des Naziunali. Le passage du Golu ouvrait en effet la voie à la prise de Corte, siège de l'Etat insulaire. Dès le 9 mai, il ne fut plus question d'affrontement direct entre deux armées, mais de mise au pas sanglante et de soumissions plus ou moins volontaires, de répression et de résistance. Ponte Novu est, d'un avis unanime, la clé de la conquête française de la Corse. Pourtant de nombreuses zones d'ombre persistent 250 ans après les faits exacts survenus en ce début de mois mai : les stratégies du maréchal de Vaux et de Pasquale Paoli ; le comportement des troupes, ceux des généraux corses parfois suspects de trahison ; l'histoire des mercenaires étrangers – dont on ignore exactement la nationalité – placés pour garder le pont et qui tirèrent sur leurs alliés miliciens corses ; le nombre de morts de part et d'autre... Rien n'est certain. Les témoignages directs ou indirects de l'époque, les mémoires plus ou moins véridiques, les versions et réécritures nombreuses qui furent publiées en leur temps, dessinent cependant une histoire kaléidoscopique vraisemblable de la bataille. Une histoire racontée à plusieurs voix, celle des vainqueurs et des vaincus. Une vingtaine de textes ont été réunis ici, parmi les plus marquants. Certains sont bien connus des spécialistes, d'autres furent méprisés, oubliés, voire restés longtemps inédits.

Par Jean-Marie Arrighi
Chez Albiana

0 Réactions |

Editeur

Albiana

Genre

Sciences historiques

06/05/2019 320 pages 19,00 €
Scannez le code barre 9782824110011
9782824110011
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur Ponte Novu. Récits, mémoires et analyses par Jean-Marie Arrighi

Commenter ce livre