Recherche

Albiana

Extraits

ActuaLitté

Beaux arts

Matisse en Corse, 1898. "Un pays merveilleux"

Lors d'un bref séjour à Ajaccio en 1898, Henri Matisse, dans l'éblouissement de la lumière méditerranéenne, réalise une série d'oeuvres qui annonce la révolution fauviste. En coédition avec le Musée de la Corse. En six mois, Matisse peint cinquante-cinq tableaux, découvre le Sud et la Méditerranée, une lumière inconnue. C'est au cours de son voyage de noces avec son épouse Amélie, qu'Henri Matisse, jeune homme de 28 ans découvre pour la première fois des couleurs qu'il utilisait jusque là fragmentées dans sa palette mais qu'il ne connaissait pas dans la nature. Il en est ainsi du bleu, qu'il soit de la mer ou du ciel : "La mer bleue, bleue, si tellement bleue qu'on en mangerait" , écrit-il. Ces quelques mois marquent le basculement vers une peinture nouvelle qui s'avère révolutionnaire. Aucun artiste en 1898 n'a encore osé s'aventurer avec autant d'audace dans la liberté qu'il prend à renverser les règles classiques.

07/2021

ActuaLitté

Histoire de France

Autour de Charles-André Pozzo dit Borgo (1764-1842). Cousin de Napoléon et ambassadeur de Russie en France

Charles-André Pozzo di Borgo tient une place à part dans la longue liste des personnages illustres que la Corse a fourni à l'Europe. Voisin ajaccien des Bonaparte, ami puis ennemi intime de Napoléon, proche de Pascal Paoli, exilé en Russie à la suite de la chute du royaume anglo-corse, la carrière politique et diplomatique qu'il réussira à mener est originale à plus d'un titre.

05/2018

ActuaLitté

Ethnologie

Etudes corses N° 83 : Mai 1958 en Corse. Actes de la journée d'études du 8 mars 2019 à Corte

Actes de la journée d'études organisée le 8 mars 2019 à Corte. Retour sur les rapports entre la France, la Corse et l'Algérie en mai 1958, période charnière de la décolonisation. Analyse de la contribution insulaire à la séquence qui voit la chute de la Quatrième république et l'avènement du régime gaulliste.

03/2021

ActuaLitté

Economie

Annales méditerranéennes d'économie N° 6, janvier 2021 : "Connecting food to place" ou comment ancrer l'alimentation au territoire

L'ancrage territorial des produits : un nouvel outil pour la valorisation de l'agriculture.

02/2021

ActuaLitté

Littérature française

Paris ou ma seconde vie. Méditations

Elle marchait en compagnie de la mort et ne le savait pas. Songeuse et nostalgique, non pas de son enfance, mais de l'enfance du monde qu'elle imaginait brillante comme la lumière d'un soleil profond ; Adam et Eve, épris d'amour, illuminés par la source divine de leur existence. On sait que la naissance est la négation de la mort au sens scientifique, mais comme ce concept est abstrait, l'homme rêve d'un avenir semblable à l'éternité. Quel est notre rapport au monde et aux autres ? Existe-t-il un réel bonheur ? Peut-on modifier notre destinée ? La vie demeure une errance éphémère à la recherche de Soi. Ce livre est le témoignage d'un combat de la vie contre la mort, d'une attitude et d'une résistance quasi philosophiques, où se mêlent des réflexions sur l'art, la littérature et la société humaine. C'est aussi un éloge à la médecine et à ses médecins, véritables anges gardiens, appelés à protéger les hommes.

03/2018

ActuaLitté

Littérature française

Le courage de vivre

"Paix, liberté et justice sont incrustées en moi. L´indescriptible douleur qui m'a broyée le 14 janvier 1986 s'est muée en cartilage, qui m'articule depuis à celle de l'horreur injuste, laquelle, nous reliant les uns aux autres, est la donnée commune de notre humanité". Activiste, humaniste, écologiste, Albina du Boisrouvray est de ces figures qui marquent par le courage et la force de leurs actions. Métisse, héritière d'une grande famille franco-bolivienne, rebelle, elle a passé son enfance dans des palaces aux quatre coins du monde et a très tôt coupé les ponts avec ce milieu de paillettes et ses facilités. De Mai 68 à l'écologie ainsi qu'à Médecins du monde, elle n'a cessé d'affirmer son engagement dans les luttes majeures de la seconde moitié du XX ? siècle, avant de dédier sa fortune à l'aide humanitaire militante et au sauvetage des enfants à travers le monde. Si la vie de celle qui fut par ailleurs une brillante productrice de cinéma a de quoi faire rêver, elle cache pourtant de nombreuses blessures, dont la plus profonde : la mort tragique de son fils François-Xavier lors du Paris-Dakar de janvier 1986, dans le crash de l'hélicoptère à bord duquel il transportait Thierry Sabine, directeur de la course, et Daniel Balavoine. Ce livre retrace l'itinéraire de cette femme hors du commun, libre et engagée dans son temps, ayant su transformer les épreuves de la vie en richesse inégalable.

03/2022

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté