#Essais

De la fidelité des Gascons aux Anglais (1152-1453)

Edouard Troplong

L'Aquitaine fut franchement et résolument anglaise, voire même anglomane, du XII e au XV e siècle, car les Gascons désiraient avant toute chose d'être maîtres chez eux. Et les ducs-roi d'Angleterre furent toujours respectueux des libertés et prérogatives des villes qui constituaient l'âme de leur duché d'Aquitaine. Dans cet essai historique paru pour la première fois en 1902, l'auteur fait un brillant parallèle sur l'art de (bien) gouverner, comparant les formes de gouvernement que connurent le royaume de France et le duché d'Aquitaine, celui-ci étant uni à titre personnel au roi d'Angleterre. Et il démontre, par là-même, que le pragmatisme du gouvernement anglais en Aquitaine, face au centralisme absolutiste que l'administration française faisait déjà régner dans le domaine royal, ne risquait pas de jeter les Gascons dans les bras des Français... Il faudra la guerre des Deux-Roses en Angleterre, pour que l'Aquitaine, abandonnée à elle-même, se résigne à entrer — enfin ! — dans le giron de l'état français.

Par Edouard Troplong
Chez Editions des régionalismes

0 Réactions |

Genre

Sciences historiques

01/06/2019 198 pages 16,95 €
Scannez le code barre 9782824009735
9782824009735
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur De la fidelité des Gascons aux Anglais (1152-1453) par Edouard Troplong

Commenter ce livre