Dossiers

Des livres aux auteurs : à la découverte de l'identité tchèque

Le livre jeunesse tchèque est mondialement reconnu, maintes fois primé et honoré à cinq reprises par le plus prestigieux des prix décerné à un auteur jeunesse : le prix Hans-Christian Andersen, qu’ont notamment reçu Jiří Trnka (1968), Květa Pacovská (1990) et Petr Sís (2012).  Mais malgré cette reconnaissance des pans entiers de son patrimoine nous restent néanmoins à découvrir. 

Le 07/11/2022

8 Partages

Le

07/11/2022

8

Partages

ActuaLitté

On peut distinguer quatre grandes périodes. Entre le milieu du XIXe siècle et 1918, le livre sert à affirmer l’identité tchèque. Dans l’entre-deux guerres, les auteurs et éditeurs posent les bases du livre pour enfants. Durant la période communiste, l’édition jeunesse est un refuge pour les artistes et un lieu d’expérimentation. Et la période actuelle pleine de promesses. 

Forte de ce passé et ouverte sur la création internationale, une nouvelle génération d’artistes ouvre des voies nouvelles dans la création comme dans la diffusion de leurs œuvres.

Ils créent des lieux dédiés à la création, aux expositions et à l’édition, dont la plus belle manifestation est la galerie, librairie et maison d’édition XAOXAX par de jeunes artistes virtuoses, tous passés par l’atelier de Juraj Horváth et édités par les éditions Baobab : Alžběta Zemanová, Jakub Plachý et Klára Zahrádková.

Ce dossier propose une rétrospective sur les autrices et auteurs tchèques dont certaines oeuvres sont disponibles en traduction – et d'autres, dont les ouvrages restent encore à traduire. (Crédits photo : Prague - Guillaume Baviere, CC BY SA 2.0)

 
 
 

 

 

Articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté