Dossiers

La librairie et le Label Lir : les raisons de la colère

Une étude réalisée conjointement par le ministère de la Culture et de la Communication, le Syndicat de la librairie française et le Syndicat national de l’édition, le rapport de la mission « Livre 2010 » et celui d’Antoine Gallimard, remis au cours de l’année 2007, ont souligné la fragilité de la situation économique des librairies indépendantes et préconisé de faire du maintien et du développement de ces entreprises une des priorités de la politique du livre. 

Le 22/08/2018

Le

22/08/2018

0

Partages

ActuaLitté

Ce n'était pas un anneau pour les gouverner tous, mais plutôt un label pour reconnaître, valoriser et soutenir les engagements et le travail qualitatifs des libraires indépendants.

La création d’un Label en avait découlé, permettant d’accompagner certains établissements, pour améliorer une situation délicate. Tout à la fois support de communication, solution pour obtenir des aides supplémentaires, mais également des conditions commerciales améliorées vis-à-vis des distributeurs, le Label Lir offrait de belles promesses. 

L’une d’elles, l’exonération de la contribution économique territoriale (CET), a été remise en cause. Tout a débuté avec un amendement déposé au Sénat, dans le cadre du projet de loi de Finances….

Articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté