Recherche

Tombon Soly

Rédacteurs

Dossiers

Extraits

ActuaLitté

Littérature française

Autour du feu de nuit

Ce recueil fait partie de ceux qui renouvellent ce genre littéraire qu'est le conte. L'auteur sait raconter des histoires qui brillent par leur halo d'imagination et de philosophie. Très instructives, elles semblent sortir de la bouche même de la sagesse universelle. On y apprend pourquoi le lièvre est le plus rusé des animaux, pourquoi quatre animaux qui avaient décidé de fonder une communauté l'ont rompue, les raisons pour lesquelles la patience est la mère des vertus. Nous découvrirons le sort de Diambassia l'aimée de tous, sauf de sa marâtre. Pourquoi chacun mérite la considération de la société... ? Des contes tous originaux qui portent un regard tout à fait nouveau sur l'Univers. Saviez-vous, par exemple, que le Ciel et la Terre s'étaient mariés un jour ?

01/2012

ActuaLitté

Littérature française

Ikbana. La fille de l'eau

A Hinadou, chaque décade, les sages entrent en conclave dans le sanctuaire de la forêt interdite pour choisir la fille de l'eau de l'année, celle qui sera sacrifiée au génie protecteur du village pour qu'il continue de protéger ses habitants et leur accorde abondance et sécurité. Et cette année-là, les sages avaient porté leur choix sur Ikbana, l'unique fille de Tounka et de Kalato. Mais ils étaient loin d'imaginer ce qui les attendait...

08/2018

ActuaLitté

Littérature étrangère

Nous tombons

"Je me suis toujours imaginé que je mourrais dans un avion. Et dès le décollage, j'ai conscience que c'est un bon jour pour le faire. Aussi ce qui suit n'est-il en rien une décision impulsive, mais le résultat d'une réflexion minutieuse". Linköping, 1992. Kåre, le pilote d'essai d'un avion de chasse Gripen, s'écrase avec son appareil. La colonne de fumée noire qui s'élève alors, visible de partout en ville, marque l'intrusion de la réalité chez tous les personnages du livre. Chacune de ces vies est bouleversée par le crash qui fait obstacle à la réalisation de son rêve ou espoir du moment : Marie-Louise, modeste secrétaire qui se découvre activiste pacifiste, Monica, atteinte d'un cancer et qui porte un lourd secret, Elis, vieux monsieur en maison de retraite passionné d'oiseaux, et Ida, adolescente sportive marquée par la mort de sa maman. C'est avec une grande subtilité de ton et de voix qu'Anna Platt décrit cinq personnes qui ont en commun des vies et des histoires en chute libre. Et qui, chacune à leur manière, vont trouver des ressources pour se relever.

03/2020

ActuaLitté

Littérature française

Tomboy. suivi de La parade des monstres

Un jour, il y a longtemps, après avoir récité une leçon de science à sa mère, Tomy lui a demandé comment il fallait s'y prendre pour faire arrêter la Terre de tourner. La mère a marqué un temps de silence et elle lui a demandé pourquoi. Ce jour-là, Tomy avait six ans et il a dit : "Si vous pouviez arrêter le monde, je voudrais descendre."

03/2021

ActuaLitté

Littérature française

Solo

Quand le passé décide de bousculer une vie, il prend souvent la voix d'une femme - et, dans cette histoire, la femme s'appelle Tatiana... Un jour, Denis, une petite gloire de la culture rock, trouve en effet un étrange message sur la boîte vocale de son téléphone : c'est Tatiana, une fille avec qui " ça s'était mal terminé " trois ans plus tôt, qui révèle qu'elle a été enceinte de lui, qu'elle a avorté sans qu'il le sache, et qu'il doit maintenant payer. La somme est dérisoire, mais cette brutale reconnaissance de dette bouleverse un anti-héros qui, jusque-là, vivait en bons termes avec ses compromis et qui, soudain, se voit contraint de regarder en face son existence, ses illusions, ses incertitudes. Au passage, il devra dresser le bilan d'une génération immature, la sienne, celle des quarantenaires qui n'ont jamais voulu grandir et qui laissent en héritage, sinon des mythes ou des légendes urbaines, le culte de l'argent et de la célébrité, et le mépris pour ceux qui n'ont ni l'un, ni l'autre.

08/2009

ActuaLitté

Littérature étrangère

Solo

Ulrich, un vieil homme bulgare, a raté sa vie : musicien, d'abord, puis chimiste - ses deux passions -, il voit ses espoirs écrasés lorsqu'il doit rentrer dans son pays, son père étant ruiné et ne pouvant plus lui payer d'études. Soixante-dix ans plus tard, il vit toujours en Bulgarie, alors dans les décombres de l'ère post-communiste, dont Rana Dasgupta donne des descriptions cruelles et convaincantes. Mais les «rêves éveillés» d'Ulrich, qui occupent toute la seconde partie du livre, vont le tirer de son marasme : le voici sauvé par le pouvoir de l'imaginaire, qui le transporte aux États-Unis. Ses visions et pérégrinations offrent alors un saisissant contrepoint au récit morne d'une vie frustrée. Est-ce pour autant un univers paradisiaque qu'il découvre ? Des péripéties extraordinaires, dignes des Mille et Une Nuits, ne voilent pas tout à fait l'autre face d'une réalité où tout nous parle d'une motivation unique : le succès, l'argent, la richesse. Rana Dasgupta possède la capacité de donner vie à ses personnages et à ses situations : il en fait des évidences, si bien que le lecteur est prêt à le suivre. Sa langue est inventive, son imagination, débridée, son art de conter, magnifique : la lecture de ce livre est aussi séduisante qu'instructive.

01/2012

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté