Recherche

Sandrine Kerion

Extraits

ActuaLitté

BD tout public

J'ai vu les soucoupes

Qui peut bien se laisser aller à croire aux extraterrestres ? Ou pire à penser en avoir déjà aperçus ! Eh bien, Sandrine Kerion, elle, y a cru. Tout a commencé le jour où elle s'est imaginée avoir vu des soucoupes volantes. C'était dans les années 90, elle était une adolescente nerd un peu paumée, grandissant dans une famille déchirée, un terreau particulièrement fertile pour que la jeune fille sombre dans ces croyances et illusions. Persuadée d'être une "contactée" , une élue chargée par les aliens d'une mission envers l'humanité, elle sombre peu à peu dans les théories du complot et autres thèses révisionnistes. D'après l'autrice - qui a pris énormément de recul et s'est beaucoup documenté sur le sujet - pour en venir à croire à tout et n'importe quoi, il suffit... d'en avoir besoin. J'ai vu les soucoupes est le récit d'une plongée dans la folie douce et l'évocation du contexte tant familial que sociétal qui y a contribué. Mais c'est aussi celui d'une reconstruction et d'un lent retour à la réalitéà laquelle l'auteure porte forcément un regard un peu décalé !

06/2021

ActuaLitté

BD tout public

Mon rond-point dans ta gueule. Portraits de gilets jaunes

Le 17 novembre 2018, un mouvement non structuré ébranle la France et son gouvernement, l'émanation d'un ras-le-bol collectif qui pousse des centaines de milliers de personnes à protester ensemble contre la vie chère, les inégalités grandissantes, le manque de démocratie... Des groupes de Gilets jaunes campent durablement sur des ronds-points stratégiques, bloquant le pays pour faire entendre leur colère. Sandrine Kerionétait l'une d'entre eux. Afin de mieux rendre la réalité et la complexité de ce mouvement, elle a interrogé plusieurs de ses compagnons de lutte afin de retranscrire leurs témoignages en BD. Sans émettre de jugement sur leur discours, elle les écoute et les laisse s'exprimer, eux qui considèrent s'être tus trop longtemps et ont vu dans ce mouvement de " la France d'en bas " l'occasion de faire bouger les choses. Avec espoir puis, souvent, avec désillusion. Le projet de l'autrice vise notamment à contrer les représentations - trop souvent caricaturales - des Gilets jaunes dans les média. Ces portraits rendent compte la de diversité des profils de ces personnes mais aussi des combats chers à chacun de ces Gilets jaunes. Une diversité qui faisait sa richesse mais qui a également causé son incapacité à se structurer...

10/2021

ActuaLitté

Littérature française

Moi, Sandrine, dame pipi

"Vous aurez un poste conforme à vos compétences" . C'est ainsi qu'on devient "Dame pipi" . Parce qu'on est seule avec deux adolescents et leurs besoins d'argent. Mais "Madame, l'argent ne fait pas tout" . Etre mère, c'est avoir tous les torts. Sandrine en fait l'expérience... avec pour seul réconfort son journal intime

10/2016

ActuaLitté

BD tout public

Sandrine la reine des pommes

Suivez les pas de la rêveuse et inquiète Sandrine, entourée de ses amies et parentes dans cette comédie musicale emplie de drôlerie, de mélancolie et de sororité.

02/2022

ActuaLitté

Policiers

Le dernier message de Sandrine Madison

Sam et Sandrine Madison enseignent tous deux - elle l'histoire et lui la littérature - à l'université de Coburn, en Géorgie. La nuit où Sandrine succombe à un mélange de vodka et de Demerol, on peut croire à un suicide. Le comportement singulier de Sam lui vaut cependant d'être accusé du meurtre de sa femme, malgré l'absence de preuves. Aux premières heures du procès, tout est envisageable : Sam semble sincèrement effondré et, à l'entendre, Sandrine avait de bonnes raisons de vouloir mourir. Pour autant, il n'est pas impensable qu'il l'ait tuée : plusieurs témoignages éclairent l'affaire d'un jour nouveau qui ne lui est pas favorable. Les souvenirs de l'accusé, qui se déploient en contre-point des attaques du procureur et des arguments de l'avocat de la défense, brossent un paysage conjugal d'une extrême complexité, embrouillant le jugement du lecteur. Des deux conjoints, lequel a manipulé l'autre ? Plus qu'un "roman de prétoire", Le Dernier Message de Sandrine Madison est, pour reprendre l'impeccable formule de Joyce Carol Oates, "l'autopsie d'un mariage, mais aussi une histoire d'amour inattendue".

03/2014

ActuaLitté

Loisirs et jeux

Le carnet de Sandrine - Lignes, 96p, A5 - Jacquard Bleu Gris Taupe

Plus qu'un simple carnet, My Notebook est l'accessoire tendance qu'il vous faut ! Design et pratique, il sera le parfait compagnon de vos prises de notes et de vos créations à la maison, au bureau ou en voyage. Unique, My Notebook est personnalisable : choisissez votre prénom ou celui de vos proches dans une liste de plusieurs centaines de prénoms disponibles et optez pour le graphisme et les couleurs qui vous ressemblent parmi une large sélection de couvertures. De format nomade (A5 : 148x210 mm ; 48 ou 96 pages), il se glissera facilement dans votre sac. Alliant confort d'écriture, avec son élégant papier couleur crème, et maniabilité, avec sa couverture souple au toucher velouté, il s'adaptera à tous vos besoins et à toutes vos envies, que vous préfériez les pages blanches, les petits ou grands carreaux (quadrillage Séyès), les portées musicales ou les lignes simples ! Pour vous-même ou pour offrir, My Notebook est le "it-carnet" à votre image. Compagnon indispensable de vos activités, léger et multi-usage, il ne vous quittera plus. Avec plus de 20 000 possibilités de personnalisation et ses gammes enfants et adultes, My Notebook est la nouvelle référence du cahier personnalisé. Vous êtes unique, My Notebook aussi !

03/2015

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté