Recherche

Pauvert

Extraits

ActuaLitté

Littérature française

Au diable Pauvert

Brigitte Lozerec'h raconte ici ses quarante années d'un long et tumultueux compagnonnage amoureux avec Jean-Jacques Pauvert, figure à part de l'édition française. Elle en sera la dernière épouse. A vingt ans, elle entend parler pour la première fois de cet éditeur qui avait pris la défense d'Albertine Sarrazin, jugée sévèrement par la presse pour s'être prostituée à l'âge de seize ans après son évasion de prison. "Si j'écris, moi aussi, les laideurs de l'enfance et de l'adolescence infligées par le frère aîné et les cousins, s'était dit Brigitte Lozerec'h, cet éditeur me protégera . . ". . Elle mettra plus de dix ans à exhumer ses tourments publiés en 1982 sous le titre L'Intérimaire, qui connaîtra un grand succès de librairie. Au long des années, elle découvre dans l'éditeur du marquis de Sade un homme attentif, pudique, aux multiples facettes qui en cachent de plus sombres. Elle rencontre quelques célébrités qui lui révèlent que les triomphes peuvent cacher de grandes solitudes. Après un temps d'éloignement, les amants se retrouvent : le séducteur a pris de l'âge et Brigitte s'installe près de lui, sur la Riviera. Ils partagent alors une vie simple dans l'harmonie des heures de lecture au bord de la Méditerranée, et une activité forestière dans la colline qui surplombe la maison.

06/2021

ActuaLitté

Littérature française (poches)

Au diable vauvert

A la naissance de ses frères jumeaux, Anna comprend la disgrâce d'être fille. Ses parents ne se consacrent plus qu'à l'éducation de leurs fils, appelés à prendre la succession des vignobles familiaux, et s'installent dans le vieux château de leur village du Sud-Ouest. Anna, rejetée et livrée à elle-même, mûrit sa vengeance.

06/2010

ActuaLitté

Critique littéraire

Jean-Jacques Pauvert, l'éditeur en liberté

Contre la censure, il fut le premier à publier l'oeuvre complète du marquis de Sade, au grand jour et sous son nom. Il fut aussi l'éditeur d'Histoire d'0, d'André Breton, de Georges Bataille, de Boris Vian et d'autres auteurs majeurs du XXe siècle. Jean-Jacques Pauvert est mort le samedi 27 septembre 2014. Il était l'un des derniers éditeurs "à l'ancienne" et incarnait le combat pour la liberté. Sa carrière fut tumultueuse. Sa vie, aussi mouvementée que romanesque. Compagnon de Régine Deforges, ami des surréalistes, l'homme séduisait autant par son érudition que par son irrévérence. L'auteur de cette biographie, Emmanuel Pierrat, a été son avocat et ami pendant les vingt dernières années de sa vie. Il a rencontré plus de soixante témoins - d'Antoine Gallimard à Annie Le Brun - et a notamment consulté les archives personnelles de Jean-Jacques Pauvert. Il fait revivre Pauvert jeune éditeur, coursier pour la Résistance ; l'" affaire Sade" ; les surréalistes ; l'aventure d'Histoire d'0 ; la rencontre avec Régine Deforges ; la concurrence de Tchou, Losfeld, Balland ou Bourgois ; les multiples faillites et les rebondissements d'une vie tout entière vouée au livre et à la liberté...

03/2016

ActuaLitté

Droit

Droit constitutionnel. Théorie générale : Ve République, 9e édition

Ce manuel, à jour des dernières réformes, traite de tous les principaux éléments du droit constitutionnel. Il s'adresse aux étudiants de première année des facultés de droit et des Instituts d'études politiques ainsi qu à ceux qui préparent les concours administratifs. Longtemps secondaire et théorique, l'enseignement du droit constitutionnel prend aujourd'hui une nouvelle dimension, fondamentale et pratique, en raison de l'intervention croissante du juge constitutionnel, dont les décisions innervent l'ensemble des champs du droit. Cet ouvrage veille ainsi à présenter cette nouvelle dimension de la matière sans négliger ses fondements philosophiques et historiques. Les fiches proposées présentent successivement la théorie générale de l'Etat, la classification des régimes politiques, les principaux régimes étrangers (Russie, Etats-Unis, Grande-Bretagne, Allemagne...), l'histoire constitutionnelle française depuis la Révolution, ainsi que la Ve République à laquelle est consacrée une grande partie de cet ouvrage.

05/2022

ActuaLitté

Littérature érotique et sentim

Anthologie du coït. Edition collector

Fortement dosé en émois et ourlé de chairs d'un bout à l'autre, le grand livre du passage à l'acte Cette Anthologie du coït, long ruban de plus de cent cinquante scènes relevées dans la littérature de toutes les époques, est une idée de Mathias Pauvert, le fils de Jean-Jacques Pauvert. " Au fond ", s'était-il dit, " il existe des anthologies érotiques de toute sorte, mais aucune de ces passages essentiels des textes érotiques qui décrive l'action principale, celle autour de laquelle tourne en fait tout le livre. Pourquoi ? Est-ce parce qu'il y a un risque de monotonie ? Les coïts ne sont-ils pas finalement toujours les mêmes ? La même scène, sans fin recommencée ? " Eh bien, surprise ! Dans les bonnes lectures érotiques, on s'aperçoit avec stupeur que les coïts - d'ailleurs beaucoup moins fréquents qu'on ne se l'imaginerait -, se succèdent sans que jamais on n'ait une impression de répétition, de déjà-vu. Bien sûr, il y a l'art du choix, qui joue ici à plein : célèbres, inconnus, clandestins, un échantillonnage d'auteurs sans équivalent. Avec des textes de : Henry Miller, L'Arétin, Régine Deforges, Fougeret de Monbron, Sade, Restif de la Bretonne, Alfred de Musset, Mallarmé, Jules Renard, Apollinaire, Colette, Pauline Réage, Marcel Jouhandeau, Louis Pauwels, Annie Le Brun, Renaud Camus, Emmanuelle Arsan, James Salter, Lucrèce, Cavanna, etc.

11/2021

ActuaLitté

Littérature française

OEUVRES. Tome 1, Les noces

Pierre Bazantay enseigne à l'université Rennes II Il a publié (avec Patrick Besnier) un Petit dictionnaire de Locus Solus et divers articles sur Raymond Roussel. Annie Le Brun a publié récemment : Vingt mille lieues sous les mots, Raymond Roussel (Jean-Jacques Pauvert chez Fayard) De l'Inanité de la littérature (Jean-Jacques Pauvert aux Belles Lettres) Statue cou coupé (Jean-Michel Place) Rappel : Soudain un bloc d'abîme, Sade (Jean-Jacques Pauvert chez Fayard)

07/1998

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté