Recherche

Fatrasies

Extraits

ActuaLitté

Beaux arts

Chansons, sketches et fatrasies

Dans cet ouvrage où l'auteure nous livre par ordre chronologique quelques chansons d'une première époque (la fin des cabarets Rive Gauche) et beaucoup d'une seconde qui s'étend sur plusieurs albums enregistrés, elle nous fait découvrir en même temps des sketches humoristiques jamais publiés, ainsi que maints textes inédits de chansons sortis des ateliers d'écriture qu'elle a organisés en faisant appel à d'autres chanteurs-poètes aussi souvent qu'à elle-même. Elle prouve ainsi que l'on peut faire vivre l'esprit du cabaret poétique dès l'instant où l'on associe le travail sur le verbe à sa transmission et à son partage. Dans ces textes pour la scène jamais réunis, son féminisme déjà connu et son humanisme - doublés en radio d'une tendresse mélodique certaine - se chargent aussi d'une spiritualité nouvelle, témoignant d'épreuves secrètes vécues et surmontées par la poésie ludique et le sens de l'humour.

01/2019

ActuaLitté

Poésie

Les fatrasies d'Eris

Pas de romantisme, pas d'illusions mais le déchirement d'un couple face à l'épreuve du temps. Ainsi peuvent être lues les psalmodies passant tour à tour de l'amour fasciné par l'attrait du corps " ton corps est un poème réincarné puzzle des mots de toutes tes beautés " à la solitude face au silence de la rupture ainsi qu'à la nouvelle identité de la femme moderne " qui asperge l'Homme de Querelles ". Le quotidien est au rendez-vous et le couple se dispute dans des haines fréquentes. Leur relation semble sans issue " ta tendresse mon impasse est devenue ", ils se déchirent " dans des combats sans avenir ", l'ambivalence rend leurs rapports complexes " j'aime en toi tout ce que je déteste ". Il n'est pas question de pardon. La mélancolie cède la place à la solitude, le combat à la lassitude puis la souffrance se fait révolte " je ne peux pas mourir dans l'absence de ton corps ". Le voile est levé sur l'histoire du couple: " Le seul meurtre en notre histoire c'est celui de mon ombre que tu n'as jamais aimée ". Changement de décor, pas de place au rêve, le narrateur déchire le rideau! Il projette au grand jour: " une Jeune Fille sans amant fit l'amour avec sa virginité dans le cristal d'une rivière océanique... " et le Fils-Poète naquit " couvert d'euglènes, fripé de rimes, les beaux yeux parfumés d'algies ". Par quelle magie parviendra-t-il à retrouver les origines d'une humanité? La Jeune Femme délivre la Jeune Fille de la Mort et redonne à l'âme toute sa dimension poétique. Mais " l'amour est un puzzle que l'on ne peut finir " et l'apparition féminine s'évanouit, immortalisée dans la mémoire de l'auteur. Mandin nous offre avec talent cette aventure poétique, bouleversante, dérangeante, où la vie et la mort se côtoient; une odyssée dans la mémoire du Couple.

06/2014

ActuaLitté

Poésie

Manifeste pour un minimum de poésie

Gaston Bachelard proposait d'installer des bureaux de poésie à la sortie des usines. L'idée était excellente, mais peu pratique. Jacques Meunier propose la poésie homéopathique. Le poème moléculaire, miniaturisé. Manifeste pour un minimum de poésie est un recueil de sonnets fracassés, de comptines, de fatrasies, de bouts-rimés et de haïkus. Sous l'apparente simplicité, sous l'humour trivial, il y a une recherche : montrer comment la poésie se loge dans le soin que l'on met à lui échapper, et une exploration de la frontière mentale au delà de laquelle il n'y a plus de poésie.

10/1987

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté