Recherche

Histoire des relations internationales depuis 1945. (Dossiers)

Extraits

ActuaLitté

Sciences politiques

L'ONU depuis 1945

L'ONU joue aujourd'hui un rôle primordial dans les relations internationales. Cette affirmation a été longue à se dessiner et l'extension du domaine d'action de l'Organisation ne cesse de soulever de nouveaux problèmes. Plus que jamais, la question de la réforme de l'ONU est à l'ordre du jour. Cet ouvrage s'adresse d'abord aux étudiants d'histoire, de sciences politiques et des classes préparatoires commerciales, mais il pourra également satisfaire les lecteurs intéressés par les questions internationales. Il tente d'apporter des réponses aux principales interrogations : - quand et comment l'ONU est-elle née ? - quels sont ses rouages et ses principaux domaines d'action ? - comment expliquer la longue impuissance de l'ONU à l'époque de la guerre froide et même de la détente ? - par quel paradoxe l'ONU subit-elle le plus de critiques au moment où, pour la première fois depuis 1945, elle se rapproche des missions que sa Charte lui a assignées ? Quels sont aujourd'hui les facteurs qui entravent son action ? Et les réformes envisagées pour améliorer son fonctionnement ?

09/1997

ActuaLitté

Histoire de France

Histoire de la Résistance (1940-1945)

Parce qu'elle repose sur l'engagement et se construit sur le secret, la Résistance reste à la fois un mystère et un enjeu de polémiques partisanes. Amorcée dès juin 1940, elle parvint à s'unir à l'ombre de la croix de Lorraine, grâce aux patients efforts de Jean Moulin, tout en affirmant son indiscutable pluralisme. Elle resta néanmoins de bout en bout minoritaire, se préoccupa peu du sort des juifs et joua un rôle limité sur le plan militaire. Son apport politique fut en revanche immense : la Résistance évita à la France les affres de la guerre civile et favorisa, à la Libération, une transition pacifique du pouvoir au profit d'une Résistance regroupée derrière l'altière figure du général de Gaulle. Ce livre aborde sans tabous l'ensemble de ses enjeux, de la formation des premiers réseaux au couronnement de 1944. Il ne dissimule ni les conflits, ni les ambitions qui animèrent les promoteurs de l'armée des ombres, du rôle de la presse clandestine à l'efficacité des réseaux, de la répression allemande aux motifs de l'engagement, des idées politiques de la Résistance à sa mémoire dans la France contemporaine. Pour la première fois, un ouvrage à la fois complet et accessible, synthétique et vivant, offre une vision globale sur un phénomène majeur qui reste curieusement méconnu malgré le rôle que la Résistance a joué dans l'histoire et la mémoire nationales.

01/2013

ActuaLitté

Vichy

Histoire de la Collaboration. 1940-1945

"La Collaboration demeure" le plus délicat des problèmes posés par la défaite et la division de la France" (Stanley Hoffmann). Il s'agit d'un concept flou, que l'on a chargé d'une mission impossible, consistant à ranger sous une étiquette commune des Français d'origines, de motivations et de conduites très différentes, souvent contradictoires. Elle n'a jamais inspiré une politique clairement déterminée, fixée une fois pour toutes, car elle s'adaptait en permanence aux circonstances. Elle recouvre "un large éventail d'idées et de comportements qui ne se laisse pas facilement cerner, qu'il est impossible d'enserrer dans un cadre rigide" (Henry Rousso). Son existence n'en a pas moins laissé une empreinte indélébile sur l'histoire de la France contemporaine."

06/2021

ActuaLitté

Histoire de France

Nouvelle histoire de Vichy (1940-1945)

Retracer l'histoire de Vichy suppose de se débarrasser d'abord des certitudes assénées depuis soixante-dix ans par les camps opposés. Puis de reprendre au plus près des archives, publiques comme privées, l'étude de ces cinq années tragiques pour en comprendre les paradoxes, décortiquer la politique, conduire et décrypter les mythes que le régime a suscités. Forte d'une carrière universitaire consacrée à cette période et jalonnée de plusieurs ouvrages de référence, Michèle Cointet livre une synthèse ambitieuse, d'une scrupuleuse précision. Elle montre notamment que tout n'a pas été dit sur les dirigeants de l'État français - Pétain, Laval, Darlan - et encore moins sur leurs proches conseillers, à l'instar d'Yves Bouthillier, de Pierre Pucheu, Marcel Peyrouton, Raphaël Alibert ou René Bousquet. Elle pèse à leur juste mesure l'influence de l'Eglise, celle des technocrates et des pacifistes, partagés entre pouvoir revendiqué et tentation du retrait, entre silences avantageux, ambition rénovatrice et mensonges d'accommodation. Elle décrit les difficultés de tous soumis à l'occupation allemande, réduits à la portion plus que congrue pour leur quotidien, et elle rappelle les souffrances longtemps indicibles de ceux qui ont été victimes des persécutions et de la répression, produits toutes deux de cette singularité historique que furent cinq années de collaboration.

08/2011

ActuaLitté

Histoire de France

Histoire de la résistance. 1940-1945

Amorcée dès 1940, la Résistance parvint à s'unir à l'ombre de la croix de Lorraine, grâce aux patients efforts de Jean Moulin, tout en affirmant son indiscutable pluralisme. Elle resta néanmoins de bout en bout minoritaire, se préoccupa peu du sort des juifs et joua un rôle limité sur le plan militaire. Son apport politique fut en revanche immense : elle évita à la France les affres de la guerre civile et favorisa, à la Libération, une transition pacifique du pouvoir. Unanimement salué, ce livre complet, accessible et vivant aborde sans tabous l'ensemble de ces enjeux. Il offre, pour la première fois, une vision globale d'un phénomène majeur qui reste curieusement méconnu.

01/2018

ActuaLitté

Histoire internationale

L'impossible retour. Une histoire des juifs en Allemagne depuis 1945

L'Allemagne est aujourd'hui la première terre d'émigration juive en Europe. Ce surprenant retour après l'Holocauste, Olivier Guez a voulu le raconter. Son livre est le résultat d'une enquête dans la mémoire des juifs d'Allemagne, dans leur identité et dans leur étrange rapport à la patrie de Goethe et d'Himmler. "Je me suis installé à Berlin et j'ai parcouru le pays et son histoire, de l'Allemagne ruinée de 1945 à la vibrionnante république de Berlin. J'ai convoqué Hannah Arendt et Billy Wilder, Meryl Streep et Gershom Scholem. Je me suis mis en quête des témoins: les rescapés des camps de la Shoah, les "rémigrés", revenus au pays pour chercher fortune dans la RFA du miracle économique, les juifs communistes de l'ancienne RDA, les juifs d'ex-URSS qui sont accourus depuis la chute du Mur, faisant de la nouvelle Allemagne leur terre promise. J'ai rencontré Daniel Cohn-Bendit ; je me suis entretenu avec Imre Kertész, le rescapé d'Auschwitz, installé depuis peu dans la capitale allemande. A travers les méandres de l'histoire et de la géographie, j'ai écrit le feuilleton, la chronique et la troublante histoire des juifs au "pays des meurtriers"." Après la catastrophe, le récit d'un impossible retour.

03/2009

ActuaLitté

Histoire internationale

L'impossible retour. Un histoire des juifs en Allemagne depuis 1945

L'Allemagne est aujourd'hui la première terre d'émigration juive en Europe. Ce surprenant retour après l'Holocauste, Olivier Guez a voulu le raconter. Son livre est le résultat d'une enquête passionnante dans la mémoire des juifs d'Allemagne, dans leur identité et dans leur étrange rapport à la patrie de Goethe et d'Himmler. " Je me suis installé à Berlin et j'ai parcouru le pays et son histoire contemporaine, de l'Allemagne ruinée et mise au banc des nations de 1945 à la vibrionnante république de Berlin. J'ai convoqué Hannah Arendt et Billy Wilder, Meryl Streep et Gershom Scholem. Je me suis mis en quête des témoins : les rescapés des camps de la Shoah, les "rémigrés" revenus au pays pour chercher fortune dans la RFA du miracle économique, les juifs communistes de l'ancienne RDA, les écrivains, les artistes et autres DJ, ces représentants de la nouvelle génération de juifs allemands. J'ai retrouvé Daniel Cohn-Bendit à Bruxelles et me suis entretenu avec Imre Kertész, le rescapé d'Auschwitz, le porte-parole des "êtres sans destin", installé depuis peu dans la capitale allemande. J'ai rencontré des juifs d'ex-URSS, quelques-uns parmi les 200 000 qui sont accourus depuis la chute du Mur. Ils ont fait de la nouvelle Allemagne leur terre promise et ont sauvé sa communauté, la troisième d'Europe à présent, d'une disparition certaine. À travers les méandres de l'Histoire et de la géographie, j'ai écrit le feuilleton, la chronique de l'étonnante et troublante histoire des juifs au "pays des meurtriers". " Après la catastrophe, le récit d'un impossible retour.

09/2007

ActuaLitté

Sciences politiques

Atlas des relations internationales. Edition revue et augmentée

L'influence de l'Occident est-elle toujours aussi dominante ? Comment s'affirment les puissances émergentes telles que la Chine, l'Inde ou le Brésil ? Quel enjeu représentent les matières premières dans les relations internationales ? Les événements de la scène internationale ont de plus en plus de conséquences sur notre vie quotidienne. Pourtant, ils restent parfois difficiles à appréhender. Dans le flux bruyant et incessant de l'information, il n'est pas toujours facile de distinguer l'essentiel de l'accessoire, de prendre le recul nécessaire pour maîtriser les codes d'une planète mondialisée et saisir ses enjeux. Avec une indéniable clarté pédagogique, Pascal Boniface livre dans cet ouvrage une vision globale d'un monde complexe en mutation, par un mélange de profondeur historique et de décryptage de l'actualité, afin de nous aider à en comprendre les multiples ressorts. La deuxième édition de cet atlas propose 100 cartes mises à jour, accessibles et élégantes, permettant de synthétiser les phénomènes majeurs des rapports internationaux.

ActuaLitté

Généralités

La part des Dieux. Religions et relations internationales

Du Discours du ? Caire, adressé en 2009 par Barack Obama à un "? monde musulman ? " dont il présupposait l'unité, à la prolifération des "? dialogues interreligieux pour la paix ? ", la religion apparaît aujourd'hui comme centrale dans les relations internationales. Cette perception débouche sur des initiatives politiques présentées comme autant d'antidotes face aux troubles attribués au "? retour du religieux ? " dans l'espace mondial. Pourtant, contrairement à ce que laisse entendre le mythe d'un système international sécularisé, les dieux n'ont jamais cessé d'être mêlés aux affaires du monde. En Europe même, où la souveraineté de l'Etat s'est formée contre l'autorité de l'Eglise, les relations entre religion et politique sont restées imbriquées. Dans le monde postcolonial, des mobilisations à dimension religieuse ont souvent formé un ressort de l'accès à l'indépendance et donc une condition de l'acquisition de la souveraineté. La longue ignorance de cette "? part des dieux ? " a laissé place, à partir des années 90, à une surinterprétation du retour du religieux dans l'analyse des relations internationales. Le succès des représentations confessionnalisées du désordre mondial et des initiatives politiques qui s'en sont inspirées, souvent en réponse à différents avatars de la thèse du "? choc des civilisations ? ", a eu un effet auto-réalisateur : elle a incité des acteurs qui échappaient jusqu'alors aux labels religieux à les mobiliser stratégiquement. C'est au prisme du terrain indonésien notamment que l'auteure étudie cette évolution, tout en s'attachant à montrer l'autonomie d'individus et de sociétés échappant aux assignations d'identités religieuses uniformisantes.

04/2021

ActuaLitté

Histoire internationale

Histoire de l'Internationale communiste 1919-1943

Créée en 1919 pour assurer la relève de ses deux devancières, la IIIe Internationale, communiste (Komintern ou Comintern selon les divers acronymes adoptés par les langues occidentales), se voulut à la fois un parti mondial et un appareil international capable de coordonner les lunes à l'échelle de la planète : le succès des bolcheviks en Russie, fragile, n'avait pas suffi à lancer la révolution dans tous les pays : écrasée en Hongrie et plusieurs fois battue en Allemagne, celle-ci y avorta en 1923. Quand elle fut dissoute par Staline en 1943, l'Internationale n'était plus qu'un organisme policier au service de l'Etat soviétique, épuré et domestiqué comme il se devait. Ayant dès 1923 imposé à ses sections des aventures ou des alliances paralysantes, disposant de leurs directions à son gré, traquant les esprits indépendants, elle n'avait conduit aucun de ses partis au pouvoir. Comme le parti en Russie, elle avait fait l'objet de purges massives et avait perdu des dizaines, sinon des centaines de milliers de militants. Pourtant, la fleur du mouvement révolutionnaire (ouvriers, soldats, femmes, étudiants, intellectuels...) lui avait longtemps consacré son dévouement, son ardeur, parfois sa vie. Des vingt-quatre années - les unes lumineuses, les autres calamiteuses voire sanglantes - d'une organisation qui aura tant fait peur aux régimes bourgeois, Pierre Broué, biographe de Trotsky, fait un récit dépouillé des poncifs de toute sorte attachés à la IIIe Internationale. Avec minutie et chaleur, cet infatigable découvreur d'archives fait revivre une foule de combattants obscurs et oubliés (quand ce n'est pas ostracisés) et, de l'Indonésie au Chili, évoque de multiples épisodes passés aux pertes et profits par l'Histoire ou par les historiens - pas tous staliniens. Il donne là une somme - à la fois épopée et instrument de travail - d'une densité et d'une richesse d'information exceptionnelles.

10/1997

ActuaLitté

Construction européenne

Histoire de la construction de l'Europe depuis 1945

Quel est le poids des contingences et des dynamiques politiques, sociales et économiques dans la construction européenne ? Dans quelle mesure le roman communautaire européen et le couple franco-allemand sont-ils tous deux des mythes ? La construction de l'Europe est une expérience unique dans l'espace mondial. C'est en effet la première fois que des gouvernements de nations indépendantes – qui plus est, démocratiques ! – décident de mutualiser une partie de leur souveraineté au profit d'une association fondée sur la volonté politique. Cet ouvrage raconte l'histoire de cette construction européenne de façon vivante et démystifiée en la dégageant de la représentation, construite à dessein, d'une Europe asexuée, transcendante et auto-générée. L'Europe s'est faite dans le tapage, sinon la discorde. Les intérêts et les circonstances y ont joué un rôle parfois prépondérant, la tactique politique et l'instrumentalisation aussi.

10/2021

ActuaLitté

Scolaire lycée général et tech

Histoire/Geschichte. L'Europe et le monde depuis 1945

Ce volume couvre l'histoire de l'Europe et du monde depuis 1945. Un chapitre très nouveau analyse l'évolution des mémoires de la Seconde Guerre mondiale en France, en Allemagne et dans le monde entier. La dernière partie est consacrée à l'évolution de la France et de l'Allemagne depuis 1945 et au partenariat franco-allemand qui s'est organisé dans cette période. Mais le livre ne se limite pas à cela : il envisage toute l'évolution du monde depuis 1945. On y verra, par exemple, que le regard que porte les Allemands sur la guerre froide et sur le rôle des Etats-Unis en Europe n'est pas exactement le même que celui des Français...

08/2013

ActuaLitté

Histoire de France

Histoire politique de la France depuis 1945. 11e édition

La vie politique française depuis 1945, c'est celle de deux républiques, confrontées à des crises majeures : 1958, 1968... A un contexte international marqué par la guerre froide, la décolonisation, l'effondrement du bloc soviétique, enfin l'exacerbation des menaces terroristes. C'est aussi un paysage social et des données économiques en pleine mutation : croissance des Trente Glorieuses, chocs pétroliers et récession, explosions technologique et financière, mondialisation... Traversant ces vicissitudes ou ces révolutions, le personnel et les pratiques politiques ont changé eux aussi, pour répondre à la fois aux attentes de la société civile et aux défis du monde contemporain.

06/2015

ActuaLitté

Essais généraux

France grise, France verte. Une histoire environnementale depuis 1945

L'environnement, ses enjeux et sa gestion sont aujourd'hui au coeur de la politique, nationale et internationale. La problématique de l'écologie et du développement durable est devenue incontournable, mais comment la France a-t-elle géré cette question depuis plus d'un demi-siècle ? Cet ouvrage se propose de revisiter l'histoire récente de la France, de 1945 à nos jours, à la lumière des enjeux environnementaux. Ainsi, la période de croissance économique et d'industrialisation des " Trente Glorieuses " , est analysée sous un jour nouveau pour comprendre les ressorts et les implications de la " grande accélération " dont nous sommes les héritiers et, à bien des égards, les perpétuateurs. Présentant les profondes transformations de l'environnement confronté aux mutations économiques et technologiques, l'auteur explore les politiques appliquées, le rapport de la modernité économique aux défis écologiques, les alternatives explorées et interroge les représentations diverses d'un modèle de développement, voire de société, de plus en plus remis en question.

10/2022

ActuaLitté

Documentaires jeunesse

L'histoire vraie des grandes photos depuis 1965. Tome 2

Une fillette brûlée courant sur une route du Viêtnam, le premier homme sur la Lune, les Beatles traversant Abbey Road, Mandela libéré... Images en couleurs ou en noir et blanc, images de guerres, de conflits, de grandes découvertes ou de joie collective : dans ce second volume de L'Histoire vraie des grandes photos, on découvre ou redécouvre l'histoire récente et ses faits marquants. Les témoignages des photographes nous révèlent le "hors cadre" de ces prises de vue, leur contexte parfois dangereux, leur cas de conscience. Voici la genèse de ces photos iconiques, de la formation d'un mythe à leur véritable histoire.

03/2016

ActuaLitté

Sciences politiques

Les relations internationales en 80 fiches

L'histoire des relations internationales présentée dans ce livre commence en 1945. En effet, bien qu'elle soit déjà un vieux souvenir, la Deuxième Guerre mondiale – la première d'envergure vraiment universelle – a marqué l'ensemble des pays d'une empreinte indélébile. Soixante-dix ans après, elle inspire toujours la littérature, la presse, le cinéma, les médias, mais aussi la politique et la pensée géopolitique. Que l'histoire ait un sens ou qu'elle n'en ait pas, elle s'enchaîne selon une logique qui après coup paraît implacable : l'ordre chronologique met le mieux en évidence ce cheminement, qui n'est pas celui d'un long fleuve tranquille. Les soixante-dix dernières années témoignent en tout cas de cette accélération de l'Histoire qui rend si fiers nos contemporains, à défaut de les rendre plus sages. La structure générale de l'ouvrage, qui comporte une introduction historique et neuf sections, traduit ce souci de couvrir l'ensemble de notre village global et de ses problèmes. Dans cet univers de "puissances relatives", une place particulière a été réservée à la France.

11/2015

ActuaLitté

Histoire de l'architecture

La maison japonaise depuis 1945

Associant créativité et tradition, les maisons d'architecte construites au Japon depuis 1945 sont parmi les plus insolites et les plus fascinantes au monde. Soumis après-guerre à de strictes contraintes légales et spatiales, les architectes nippons n'ont en effet pas eu d'autre choix, pour répondre aux exigences du mode d'habiter japonais, que d'explorer et d'expérimenter des solutions extrêmes. Le résultat est cette architecture unique, déroutante et inspirante signée de nombreux architectes comme Tadao Ando, Kenzo Tange, Shigeru Ban ou Kengo Kuma, dont l'audace moderne, si ce n'est futuriste, est portée par une culture millénaire. Dans cette galerie d'une centaine de portraits d'habitations, il n'est toutefois pas seulement question d'architecture. De maison Ciel en maison Escalier, de Hutte d'argent en maison Pluie/Soleil, se donnent également à lire quatre-vingts ans de l'histoire d'un pays qui, tant de fois, fut mis au défi de se reconstruire.

10/2023

ActuaLitté

Philosophie

La philosophie allemande depuis 1945

De l'Allemagne d'avant 1945 nul n'ignore qu'elle fut la " patrie des poètes et des penseurs ", parallèlement à un destin national singulier qui avait fini par faire de ce pays une manière d'objet philosophique en soi. Mais l'Allemagne, ou plutôt les Allemagnes, d'après 1945 ? Là où la France, cultivant un rapport mythologisé à elle-même et à sa continuité, s'est autorisé bien des cécités, tout porte à penser que la coupure subie par l'histoire allemande a favorisé une confrontation plus rude, plus réaliste et plus exigeante au passé comme à la contemporanéité. Un gigantesque chantier pour une épistémè en restructuration radicale : c'est ainsi qu'apparaît à Gérard Raulet le demi-siècle écoulé. De sa restauration dans les premières décennies de la RFA et dans la RDA jusqu'aux débats actuels sur le libéralisme et le communautarisme, la philosophie allemande a remis en question sa conception de la Bildung et d'une culture atemporelle. Le présent livre ne se résume pas à une série de monographies sur des systèmes de pensée. Il inscrit ces derniers dans le mouvement général des idées et dans les problématiques à la fois intellectuelles et politiques dont ils sont indissociables.

05/2006

ActuaLitté

Economie

La pensée économique depuis 1945

Cet ouvrage porte sur la pensée économique contemporaine, c'est-à-dire celle qui débute avec la seconde guerre mondiale. Il prend en compte des développements majeurs de l'histoire de la microéconomie, illustrés par les débats autour de la théorie de l'équilibre général, de la théorie des jeux, de l'économie expérimentale, du libéralisme, et des thèmes majeurs de la macroéconomie touchant à l'équilibre macroéconomique, les cycles, la croissance et les différentes formes prises par la synthèse néoclassique. Depuis une quinzaine d'années, l'histoire de la pensée économique contemporaine s'est considérablement renouvelée, grâce notamment à l'utilisation d'archives d'acteurs décisifs de la scène théorique comme Kenneth Arrow, Friederich Hayek, Roy Harrod, Nicholas Kaldor, Michal Kalecki, Robert Solow, Paul Samuelson, Robert Lucas, ou encore Don Patinkin. Cet ouvrage présente les principaux résultats de ces recherches, qui mettent à la fois l'accent sur la cohérence analytique des grandes figures de la seconde moitié du XXe siècle et le contexte, historique, politique et institutionnel, dans lequel ils ont évolué. Il propose une synthèse qui s'appuie sur les travaux mentionnés dans la bibliographie officielle de l'agrégation du secondaire de Sciences économiques et sociales ainsi que sur des travaux de recherche récents.

03/2017

ActuaLitté

Sciences politiques

Théorie des relations internationales. 4e édition revue et augmentée

Destiné aux étudiants et aux enseignants en relations Internationales et en science politique, ainsi qu'aux diplomates et aux journalistes, cet ouvrage se propose d'éclairer la compréhension du monde contemporain à partir des théories des relations internationales. Pédagogique et exhaustif, il rappelle l'environnement intellectuel et historique de cette discipline savante, présente ses principaux paradigmes, concepts et débats structurants, avant de s'interroger sur les liens entre théorie et pratique et sur les défis que posent les mutations de ce début de XXIe siècle. Chaque chapitre est accompagné de bibliographies commentées qui, jointes à la bibliographie générale, renvoient le lecteur aux textes fondamentaux et de seconde main qui compléteront ce tour d'horizon. Actualisée et augmentée, cette quatrième édition met à jour l'ensemble des analyses et propose un nouveau chapitre sur l'état des relations internationales en France.

08/2012

ActuaLitté

Sciences politiques

Philosophie des relations internationales. 2e édition revue et augmentée

Faut-il fonder une justice distributive mondiale au profit des plus faibles ? Existe-t-il des guerres qui répondent aux critères de la "guerre juste" ? Quelle est la meilleure architecture politique mondiale ? De telles questions ne relèvent pas d'une approche scientifique mais plutôt d'une théorie normative qui prescrit conduites et modèles d'organisation. Car, contrairement aux idées préconçues, la philosophie ne se borne pas à un idéal de vie au sein des formes politiques. Elle analyse bel et bien l'essence des relations internationales en répondant à ces interrogations. Lire et interroger ces sources contemporaines et passées, telle est l'ambition de cette anthologie. A travers une sélection de textes commentés et contextualisés, le lecteur découvrira ici les grands penseurs de la philosophie politique au coeur même de leur oeuvre : Dante, Machiavel, Hobbes, Montesquieu et Rousseau aux côtés d'auteurs classiques (Vitoria, Vattel, l'abbé de Saint-Pierre) ou contemporains (Rawls, Habermas, Walzer). Des philosophes ayant suscité regain d'intérêt ces dernières années (Leroux, Arendt) ou vifs débats récents (Strauss, Schmitt) sont venus enrichir cette deuxième édition.

09/2011

ActuaLitté

Russie

Histoire de la russie des tsars. 1941-1942

Autocrate, le tsar tient son pouvoir de Dieu et ne saurait le partager. Il règne et il gouverne. A travers les biographies contrastées des souverains et souveraines qui se sont succédé, Pierre Gonneau explique ce qui fait l'essence du personnage et sa fonction, du premier tsar, Ivan le Terrible, jusqu'à l'abdication du dernier, Nicolas II, en passant par des figures monumentales, comme Pierre le Grand ou Catherine II, mais aussi par les tsarévitchs assassinés et les imposteurs qui prétendent les réincarner. Il les fait revivre dans leur réalité humaine, dans leurs succès et leurs échecs, mais aussi dans la manière dont ils ont habité ce rôle unique. C'est une façon nouvelle et enrichissante de raconter l'histoire de la Russie de l'Ancien Régime.

10/2022

ActuaLitté

résistances, sauvetages

Résistances. (1940-1945) ((Coédition Arte Editions)). (1940-1945)

Pendant la traversée des années noires, la Résistance n'est pas une, mais multiple. L'agent de renseignement qui espionne une base sous-marine, la femme à bicyclette qui assure les liaisons, le saboteur qui fait sauter une usine, le combattant qui jette une grenade sur un convoi, le maquisard qui attaque une unité de la Wehrmacht, le radio parachuté, le cheminot qui relève les horaires des trains ont tous été résistants. Ils n'ont pas fait la même résistance. Ils ont fait l'histoire de la Résistance. Ce livre propose par un récit vivant de raconter, dans sa diversité, l'armée des ombres, fantassins et chefs mêlés, à travers les destins croisés d'une trentaine de femmes et d'hommes, célèbres ou méconnus, aux profils très différents : Emmanuel d'Astier de la Vigerie, Lucie et Raymond Aubrac, Pierre Brossolette, Jeanne Bohec, Henri Frenay, Georges Guingouin, Denise Jacob, Jean Moulin, Serge Ravanel, Marcel Rayman, Henri Rol-Tanguy parmi beaucoup d'autres. Par l'auteur et réalisateur du documentaire Résistances (Une coproduction ARTE France & Kuiv-Michel Rotman, diffusion ARTE).

10/2022

ActuaLitté

Histoire de France

Dossier Les prisonniers de guerre, Vichy et la Résistance (1940-1945)

Recueil de témoignages, d'informations et de commentaires sur les activités, en France, des Prisonniers de guerre (PG), évadés ou rapatriés avant 1945, dans l'administration, l'action sociale et la Résistance.

11/2013

ActuaLitté

Vietnam

Viet Nam, histoire politique des deux guerres. Guerre d'indépendance (1858-1954) ; Guerre idéologique (1945-1975)

Préface de Pierre Brocheux La guerre d'Indépendance des Vietnamiens mobilise plusieurs générations qui luttent pour s'affranchir du colonisateur français. Pourquoi la France est-elle intervenue dans ce pays à l'autre bout du monde ? Quels bénéfices a-t-elle retirés de la colonie et des protectorats établis ? Pourquoi, finalement, est-elle partie en 1954 après presque un siècle de présence ? Qu'était la guerre d'Indochine dans cette guerre d'indépendance ? Quand la guerre idéologique entre Vietnamiens, nationalistes et communistes a-t-elle vraiment commencé ? Pourquoi les Américains se sont-ils impliqués dans ce pays si éloigné de leurs frontières ? Comment les nationalistes ont-ils été vaincus par les communistes en 1975 alors qu'ils avaient les puissants Etats-Unis comme allié de poids ?

03/2022

ActuaLitté

Beaux arts

Ici Londres ! Une histoire de l'underground londonien depuis 1945

Londres. Fin de la deuxième guerre mondiale. Tout est à reconstruire. Et tout semble désormais possible. Dans les ruines encore fumantes laissées par le Blitz, écrivains excentriques, peintres bohêmes et artistes fêtards définissent alors les contours d'une avant-garde créative et libertaire, en pleine ébullition. Des premiers clubs du West End aux boutiques branchées de Carnaby Street, des Teddy Boys en cuir noir des fifties aux nouveaux romantiques des années 80, des premiers magazines de la Free Press aux fanzines punks, des light shows de Pink Floyd à l'UFO aux performances de Throbbing Gristle, Londres va s'imposer durant près de quarante ans comme la capitale d'une foisonnante et bruyante contre-culture. Ce livre de référence, extrêmement documenté, où l'on croise Francis Bacon, Lucian Freud, Colin McInnes, Ronnie Scott, Mary Quant, Syd Barrett, John Lennon, William Burroughs, David Hockney, Soft Machine, Pete Townshend, Mick Jagger, David Cooper, Gilbert et George, les Sex Pistols, Clash, Michael Moorcock, J.G. Ballard ou Boy George, raconte cette folle aventure, et témoigne non seulement de l'immense énergie d'une époque, mais aussi de l'incroyable vitalité de son épicentre, Londres. Une formidable plongée dans les riches heures de la culture underground.

10/2014

ActuaLitté

Histoire internationale

Histoire des relations internationales contemporaines. Tome 1, Diplomatie européenne - Nations et impérialismes, 1871-1914

Pour comprendre les nationalismes actuels, il est obligatoire de revenir au XIXe siècle, qui crée en Europe les Etats-nations dominateurs des relations internationales. Il faut connaître la colonisation, qui trouve son apogée entre 1870 et 1914. Il faut aussi s'interroger sur le sens des impérialismes. Enfin, il faut saisir les causes de la Première Guerre mondiale, véritable guerre civile européenne qui engendre un monde nouveau, celui du XXe siècle. Ce livre, qui traite non seulement de l'histoire diplomatique, mais aussi des relations économiques internationales et des mutations culturelles, propose une approche globale des relations internatoniales.

08/2018

ActuaLitté

Littérature française

Journal 1942-1945

Tête d'affiche et tête de Turc, tel est le sort paradoxal fait à Cocteau tant que l'aigle allemande étend son ombre sur la France. Les critiques ont beau l'injurier et déchaîner contre lui des "boy-scouts criminels", ses pièces, ses mises en scène, ses scénarios triomphent : Renaud et Armide, L'Eternel Retour, Antigone à l'Opéra. Après la Libération, et même si ce défenseur de Max Jacob, ce compagnon d'Eluard n'a pas à être "épuré", il entre dans une période de persécution silencieuse. Il mettra de longues années à sortir de cette semi-disgrâce. Cause unique : un article consacré en 1942 à l'artiste favori de Hitler, le "Salut à Breker" lancé par bravade, comme un acte gratuit, au nom de la liberté et de la fraternité des artistes, à l'abri de l'histoire et de tout mot d'ordre. Il ne "comprend rien à la politique" et le démontre de façon consternante en notant, avec une crédulité voisine de l'inconscience, les propos du sculpteur allemand. Cocteau voit passer des aventuriers, des opportunistes, des "zazous", des académiciens ; il s'attarde sur Picasso, Valéry, Colette, et sur Genet découvert en 1943. Les événements de la vie culturelle ou mondaine provoquent sa verve, alimentent un esprit parfois malveillant, fournissant à sa chronique des épisodes cocasses. Toutefois des pages graves et intimes, sur l'expérience du délaissement, sur la mort de sa mère, ruinent la fable de l'écrivain frivole et nous ramènent à ce qu'il va bientôt appeler "difficulté d'être".

04/1989

ActuaLitté

Histoire internationale

Auschwitz. 1940-1945

Vite construit en 1940 en adaptant et en agrandissant une caserne de l'armée polonaise, Auschwitz est transformé en moins de deux ans en camp de concentration et en centre de mise à mort principalement destiné aux Juifs d'Europe, mais aussi aux Tsiganes, aux prisonniers de guerre soviétiques sur lesquels ont été expérimentés les premiers gazages et aux déportés jugés trop faibles pour travailler. Après des recherches dans les archives du Musée d'Auschwitz, à l'aide de témoignages et en dialoguant avec les études des historiens les plus qualifiés, Frediano Sessi reconstitue la vie quotidienne dans ce complexe de terreur sans pareil comprenant le camp principal (Auschwitz I), Birkenau (Auschwitz II) et Buna-Monowitz (Auschwitz III). Cette étude, à la fois détaillée et accessible à tous les publics, répond aux exigences fixées par Primo Levi : chaque homme est tenu de savoir qu'Auschwitz a existé et ce qui y a été perpétré, car si comprendre est impossible, connaître est nécessaire.

03/2014

ActuaLitté

Histoire de France

Ardenne. 1944-1945

Fin 1944, les forces de l'Axe menées par l'Allemagne nazie semblent à bout de souffl e. Beaucoup de soldats alliés, quelque peu assommés par les récents combats de l'automne, ont quant à eux dans l'esprit la prochaine fête de Noël. Dans les villes libérées, la population profi te de sa liberté retrouvée tout en se préparant à faire face à un nouvel hiver encore conditionné par le rationnement. Le 16 décembre, à la surprise générale, Hitler lance sa dernière grande offensive en Belgique et au Luxembourg à travers les forêts d'Ardenne. Avec près de 300 000 combattants engagés, il veut renverser le cours de la guerre, jouer sa dernière carte... Ce livre présente la fameuse campagne d'Ardenne qui s'est déroulée durant l'hiver 1944- 1945. Après avoir été brièvement remise en contexte, l'offensive allemande du mois de décembre 1944 est résumée en ses principaux points. Les combats du mois de janvier 1945, moins connus, sont abordés à travers le destin d'une compagnie de la 84e division d'infanterie américaine au sein de laquelle se trouve un jeune d'origine allemande de 21 ans dénommé Henry Kissinger. Il n'est alors pas le célèbre diplomate que l'on connaîtra dans les années 1960-1970. Ce guide présente la bataille en prenant l'angle des combattants, en se centrant sur leur quotidien, sur les histoires personnelles en décrivant l'expérience humaine de ces hommes et de ces femmes, militaires ou civils qui ont lutté pour rester en vie durant ce terrible hiver 1944-1945. D'Elsenborn à Echternach en passant bien évidemment par Bastogne, nous vous emmenons sur les traces des combattants en vous faisant découvrir des vestiges et sites de mémoire qui se trouvent actuellement sur le champ de bataille.

06/2019