#Roman francophone

1948. Transposition de Quatrevingt-treize de Hugo

Hugo Blum

Cette citation, tirée de Quatrevingt-Treize de Victor Hugo pourrait bien inspirer de nos jours les Israéliens et les Palestiniens après un siècle de guerre. Et, remake de ce roman, comme Antigone de Jean Cocteau est un remake d’Antigone de Sophocle, 1948, transpose l’oeuvre d’Hugo au Moyen-Orient et au vingtième siècle et est avant tout un appel à la paix. Et, via l’histoire du cheikh Ahmed Nurreddîn (Lantenac), de Shlomo Hillel (Gauvain) et de Yéhochoua Makabi (Cimourdain), trois hommes ayant vécu à la fois dans l’Europe nazie et au Proche-Orient dans ce que certains ont appelé la Guerre d’Indépendance et d’autres la guerre de Palestine, 1948 parle à la fois du génocide des Juifs, de la naissance d’Israël et de l’exode des Arabes. C’est une épopée où se croisent des dirigeants historiques comme David Ben Gourion, Ménahem Begin, l’émir Abdullah, roi de Transjordanie ou le futur président égyptien Gamal Abdel Nasser. Car, loin de n’être qu’une fiction, 1948 est aussi une fresque historique qui entend donner des clés pour comprendre l’un des conflits les plus brûlants de notre époque.

Par Hugo Blum
Chez 7 écrit Editions

0 Réactions |

Genre

Romans historiques

01/08/2019 480 pages 22,90 €
Scannez le code barre 9791032630129
9791032630129
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur 1948. Transposition de Quatrevingt-treize de Hugo par Hugo Blum

Commenter ce livre