#Essais

Denis Roche. Eloge de la véhémence

Jean-Marie Gleize

Il ne saurait y avoir de " portrait complet " de Denis Roche. Pourquoi ? En raison de sa mobilité extrême, de la multiplicité des positions qu'il a occupées successivement ou simultanément : écrivain et photographe, éditeur et traducteur, poète et post-poète. Parfait dandy révolté, érudit désinvolte, promeneur solitaire, amoureux absolu, créateur de formes. Il est peu d'oeuvre aussi stratégiquement déterminée que la sienne mais en même temps aussi fougueusement improvisée. Ennemi irréductible du lyrisme des " poètes ", il est aussi le plus lyrique des artistes. Le plus radical et le plus véhément. Son influence est décisive, à la mesure de son indifférence à l'exercer. On tente ici d'en restituer tout le plus vif.

Par Jean-Marie Gleize
Chez Seuil

0 Réactions |

Editeur

Seuil

Genre

Critique littéraire

03/10/2019 304 pages 24,00 €
Scannez le code barre 9782021413458
9782021413458
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur Denis Roche. Eloge de la véhémence par Jean-Marie Gleize

Commenter ce livre