#Roman francophone

Hebdromadaires

Jacques Prévert, André Pozner

Ma mère me disait : " Tu ne seras jamais sérieux. " J'ai dit : " Non, jamais. " Elle disait : " C'est grave. " Et elle avait raison. Quand les boueux sont en grève, c'est les orduriers qui protestent. Jamais on n'a pu répondre aux questions des enfants... Pour m'amuser, je pose encore des questions enfantines. La petite guérite ronde, aux carrefours, où un flic dirige (c'est une façon de parler) la circulation, on l'appelle " cocotte-minute " parce qu'il y a un poulet dedans et qu'il siffle tout le temps. En arrivant chez Jacques Prévert pour la première fois, André Pozner espérait enregistrer un entretien au magnétophone sans penser qu'il aboutirait à une histoire d'amitié.

Par Jacques Prévert, André Pozner
Chez Editions Gallimard

0 Réactions |

Genre

Poésie

20/04/2007 199 pages 5,10 €
Scannez le code barre 9782070365227
9782070365227
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur Hebdromadaires par Jacques Prévert, André Pozner

Commenter ce livre