#Essais

La pensée stratégique russe, Guerre tiède sur l'Echiquier eurasien. Les révolutions arabes, et après ? A la recherche d'un "printemps russe"... Edition revue et augmentée

Jean Geronimo

La disparition de l'Union soviétique, le 25 décembre 1991, au crépuscule d'un siècle désenchanté, ne fut pas seulement la « plus grande catastrophe géopolitique du siècle ». Elle fut aussi une rupture radicale dans la pensée stratégique russe, contrainte d'abandonner une vision trop idéologique d'un monde bi-polaire, pour une approche plus réaliste des menaces périphériques issues d'Asie et d'Occident. Désormais, la Russie post-communiste se retrouve face à de nouveaux défis, sur l'Échiquier eurasien et face à l'Amérique, structurellement guidée par la ligne « anti-russe » de Z Brzezinski. Dans le contexte d'une conflictualité latente, surgie des méandres de la Guerre froide et menaçant la stabilité de l'espace post-soviétique richement doté en énergies, la Russie mène une stratégie de reconquête régionale en vue de son retour comme grande puissance. En tant que « pivots géopolitiques » de stratégies ambitieuses, les républiques de l'ex-URSS deviennent les leviers d'une lutte d'influence. Contrairement à la promesse illusoire d'une fin libérale de l'histoire, porteuse d'une paix éternelle, la Russie est contrainte à une veille stratégique. Retour vers la guerre « tiède ».

Par Jean Geronimo
Chez Editions Sigest

0 Réactions |

Genre

Sciences politiques

29/03/2012 176 pages 14,95 €
Scannez le code barre 9782917329375
9782917329375
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur La pensée stratégique russe, Guerre tiède sur l'Echiquier eurasien. Les révolutions arabes, et après ? A la recherche d'un "printemps russe"... Edition revue et augmentée par Jean Geronimo

Commenter ce livre