#Essais

L'activité des demandeurs d'asile. Se reconstruire en exil

Alexandra Felder

Cet ouvrage déplace les regards portés sur les réfugiés. Il éclaire les trajectoires singulières de construction de soi en exil, à travers les activités des demandeurs d'asile. Sans sous-estimer le poids des contraintes, des déterminations sociales majeures ici, il montre que l'important n'est pas seulement le traitement qui est fait aux réfugiés, mais ce qu'ils font eux-mêmes de ce qu'on fait d'eux. Cet ouvrage sur l'exil offre une perspective inédite : il cherche à comprendre comment se fabrique cette « endurance » des demandeurs d'asile à supporter des conditions difficiles – obstacles relatifs aux conditions juridiques d'obtention du droit de séjour, adversité de la vie en précarité, ébranlement des assises psychiques, et confrontation à de nouveaux codes sociaux et culturels – et la possibilité de s'en dégager. En suivant le fil des activités déployées par les exilés pour résister à l'assignation, à l'attente, à la précarité, l'auteur montre comment ils participent à une construction commune du monde avec autrui et se soustraient ainsi à leur enfermement dans une identité négative, celle du marginal et du dépendant, « objet » de traitement.

Par Alexandra Felder
Chez Erès

0 Réactions |

Editeur

Erès

Genre

Psychologie, psychanalyse

27/10/2016 243 pages 15,00 €
Scannez le code barre 9782749253312
9782749253312
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur L'activité des demandeurs d'asile. Se reconstruire en exil par Alexandra Felder

Commenter ce livre