#Essais

Sans armes face à Hitler. La résistance civile en Europe (1939-1945)

Jacques Semelin

Décrivant les mille visages de cette "dissidence/résistance", qui franchit le tabou de l'illégalité, l'auteur s'efforce d'en apprécier le poids, au regard des pratiques de collaboration. Il prend aussi en compte le développement de la lutte armée pour penser ce qu'il nomme le "phénomène résistant". "Cette résistance civile fut celle de la survie, visant à sauver ce qui pouvait l'être, sans attendre nécessairement le renversement du rapport des forces militaires [...]. Le but de la résistance civile ne fut pas tant de vaincre l'occupant elle n'en avait pas les moyens que d'exister à côté de lui, en dépit de lui, sans attendre l'heure de l'éventuelle délivrance." La réédition de ce livre s'imposait alors que son auteur publie, sous le titre Persécutions et entraides dans la France occupée, une étude qui fera date et s'interroge sur le fait qu'en France, soixante-quinze pour cent des juifs ont pu échapper à la mort.

Par Jacques Semelin
Chez Editions Les Arènes

0 Réactions |

Genre

Histoire internationale

21/03/2013 414 pages 17,00 €
Scannez le code barre 9782352042365
9782352042365
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur Sans armes face à Hitler. La résistance civile en Europe (1939-1945) par Jacques Semelin

Commenter ce livre