#Essais

Les orages libertaires. Politique de Léo Ferré

Max Leroy

Le chanteur est connu ; nul besoin d’y revenir. Mais qu’en est-il du poète et de l’écrivain ? Et plus particulièrement de l’écrivain politique ? De l’Irlande du Nord à la chute d’Allende, de la guerre d’Algérie à la dictature franquiste, Léo Ferré fut un témoin critique de son temps. S’il hésitait à se considérer comme un "militant", son oeuvre et sa vie témoignent toutefois d’un engagement continu. C’est cet engagement, inscrit dans la longue tradition anarchiste, qui est questionné tout au long de ce livre. "Les hommes debout ne se couchent que pour mourir", lança-t-il un jour. Si l’homme est mort, le poète demeure d’aplomb, ses vers frappant aux portes de notre temps.

Par Max Leroy
Chez Atelier de création libertaire

0 Réactions |

Genre

Musique, danse

01/07/2012 154 pages 12,00 €
Scannez le code barre 9782351040560
9782351040560
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur Les orages libertaires. Politique de Léo Ferré par Max Leroy

Commenter ce livre