#Roman étranger

Eichmann à Buenos Aires

Ariel Magnus

Buenos Aires, juillet 1952. Ricardo Klement accueille sa femme et ses trois enfants, tout juste débarqués d'Europe. De loin, la scène de retrouvailles est touchante. Mais elle se déroule en Argentine, sept ans après la fin de la Seconde Guerre mondiale, et Ricardo Klement n'est qu'un nom d'emprunt... Derrière ce patronyme se cache Adolf Eichmann, logisticien de la Solution finale qui a trouvé refuge à Buenos Aires deux ans auparavant et adopté l'identité d'un "simple" éleveur de lapins et un membre discret de la communauté.

Au coeur de cette capitale argentine où se croisent en silence anciens SS et Juifs ayant fui l'Allemagne nazie pour échapper à l'horreur, il mène une existence paisible... Pourtant, personne n'ignore son identité, son passé, ses idées et la violence qu'il porte en lui. Comment est-ce possible ? Ariel Magnus nous transporte dans cette réalité argentine cauchemardesque qu'il connaît si bien et livre un roman aussi fascinant que dérangeant. Traduit de l'espagnol (Argentine) par Margot Nguyen Béraud.

Par Ariel Magnus
Chez Observatoire Editions de l'

0 Réactions | 8 Partages

Genre

Littérature étrangère

8

Partages

trad. Margot Nguyen Béraud
18/08/2021 208 pages 20,00 €
Scannez le code barre 9791032917480
9791032917480
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur Eichmann à Buenos Aires par Ariel Magnus

0 Commentaires

 

Aucun commentaire.