Recherche

Puf

Extraits

ActuaLitté

Droit

Vocabulaire juridique. 13e édition

13e édition mise à jour. Définir, après les avoir identifiés, les termes juridiques de la langue française, tel est l'objet de ce Vocabulaire juridique. S'appuyant sur un premier travail réalisé par Henri Capitant en 1936, Gérard Cornu a développé "une oeuvre nouvelle par ses entrées, sa méthode, ses auteurs... L'éminente vocation du Vocabulaire juridique est de saisir, dans les définitions, les catégories du droit". Plus qu'une série de définitions de termes et d'expressions, ce Vocabulaire est un outil de consultation et de recherche indispensable aux juristes, mais aussi un instrument de culture générale nécessaire à la compréhension de notre société, dans laquelle le rôle du droit ne cesse de croître. Depuis sa première édition en 1987, son succès ne s'est jamais démenti. Il s'explique non seulement par la pertinence des définitions, mais aussi par les mises à jour régulières, car le droit est une discipline vivante. Une liste explicative des maximes et adages de droit français, dont certains en latin, complète l'ouvrage.

01/2020

ActuaLitté

Sociologie

Eloge des communs

Qu'est-ce qui relie des phénomènes tels que le désastre écologique, le recul de l'Etat social, le rejet des migrants aux frontières, ou encore les atteintes aux libertés intimes par l'intrusion des outils numériques ? C'est l'érosion, depuis un demi-siècle, des obligations qui découlent de l'appartenance à une communauté humaine, et le maintien de l'intégrité des biens naturels et de l'accès aux biens indispensables à l'existence libre de l'individu - ce qu'on peut appeler la part du commun. Comment cette érosion a-t-elle été rendue possible ? Quels effets a-t-elle eus sur la vie en société ? Patrick Pharo retrace l'histoire d'un abandon et plaide pour une reconnaissance des communs dans la gestion politique des sociétés et l'exercice des libertés individuelles, afin de renouer avec les idéaux émancipateurs du libéralisme et du socialisme classique.

03/2020

ActuaLitté

Histoire de France

Catherine de Médicis

Issue de la puissante et célèbre famille de banquiers florentins, Catherine de Médicis entre dans la maison des Valois par son mariage avec Henri de France, fils de François Ier. Son veuvage en 1559 la lie jusqu'à sa mort, en 1589, aux événements les plus marquants de l'histoire du royaume. Reine de France, régente et mère de monarques, la place qu'elle occupe sur l'échiquier politique du royaume est inédite. Dans ces temps particulièrement troublés, alors que les guerres de Religion secouent la France, Catherine de Médicis tente une politique d'apaisement entre catholiques et protestants. Elle est aussi l'une des plus grandes mécènes de son temps. Et pourtant, elle attire de nombreuses haines. Les romanciers ont contribué à la discréditer et les historiens ne l'ont guère mieux présentée, à l'instar de Michelet qui la nomme " l'immonde Jézabel " dans son Histoire de France. La vie de Catherine de Médicis, riche tant d'un point de vue politique que culturel, a alimenté nombre de rumeurs et de fantasmes, créant ainsi une véritable " légende noire ". La biographie que lui consacre Céline Borello rétablit une vérité historique bien plus complexe et nuancée.

01/2021

ActuaLitté

Histoire - autres continents

Páscoa et ses deux maris ; vie d'une esclave entre Angola, Brésil et Portugal

Le 20 août 1700, à Salvador de Bahia, au Brésil, " la noire Páscoa aujourd'hui libre, qui fut la captive de Fransisco Alvares Tavora " est arrêtée par un familier du Saint-Office.Elle est embarquée sur un bateau vers Lisbonne où siège le tribunal de l'Inquisition.Páscoa est accusée de bigamie : elle s'est mariée au Brésil alors qu'elle avait déjà été mariée lorsqu'elle était esclave en Angola, avant son départ au Brésil.

04/2019

ActuaLitté

Développement durable-Ecologie

L'esprit de la jungle

" Que restera-t-il de l'humanité lorsque toutes nos forêts auront été brûlées, nos rivières asséchées, nos ressources naturelles épuisées ? " L'itinéraire de l'Indonésien Iwan Asnawi, qui a renoncé à son métier d'avocat pour devenir guérisseur, est extraordinaire à plus d'un titre. Iwan Asnawi a grandi dans la jungle indonésienne, sur un territoire qui deviendra l'un des plus déforestés de son pays, et socialement le plus dangereux. Par son histoire, il est le témoin de la vie politique de son pays, des conséquences écologiques, culturelles et sociales désastreuses de la déforestation massive imposée par la dictature militaire qui a sévi pendant plus de trente ans en Indonésie. Cet ouvrage rend honneur à l'histoire indonésienne, à ses clans, à ses croyances, à son syncrétisme spirituel si étonnant d'un point de vue européen. On comprend que détruire la jungle, c'était détruire une spiritualité ancestrale. Mais Iwan est animé par l'espoir d'un avenir possible, qui renouerait avec les valeurs qui ont construit l'identité indonésienne, dont de nombreux clans spirituels perpétuent aujourd'hui la transmission.

08/2019

ActuaLitté

Droit

Après la loi

"Après la loi, il y a le droit ; après la loi, il y a la totalité de ce dont la loi a signé l'oubli ; il y a l'invention et le désordre, le savoir et l'exploration, la multiplicité et la singularité, les êtres et les choses, la force des gestes et celle des mots. Après la lex, il y a le ius, le li, le giri, le dharma, la fiqh, la aggadah, la maât et le dînum ; après le nomos, il y a l'anomie, l'anarchie, l'injustice, l'arbitraire, la casuistique, la magie, le récit, la religion, les rituels. Après la loi, il y a l'ensemble des moyens que les êtres humains ont inventé pour devenir plutôt qu'être, et pour faire devenir avec eux les relations qui les unissaient à d'autres et finissaient par les constituer en groupes. Car telle est la différence principale qui sépare la loi du droit : la loi ne connaît que l'être, un être à la défense duquel elle est vouée par structure et par fonction - un être qu'il est de son devoir de ne pas remettre en question."

02/2018

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté