Recherche

Massimo Stella

Extraits

ActuaLitté

BD tout public

Stella

Taylor Davis est écrivain. S'il a connu le succès par le passé, sa carrière est à présent en berne et ses livres se vendent de moins en moins. Mais ce n'est pas très important à ses yeux car Taylor travaille pour l'amour de l'art. Et justement, le nouveau roman sur lequel il se penche depuis des mois l'enthousiasme tout particulièrement. Il s'agit de l'histoire d'un couple située dans les années 1950 et dont l'héroïne se prénomme Stella. Celle-ci s'interroge suc m vie et se pose tellement de questions que Taylor s'est mis à lui répondre et a engagé un véritable dialogue avec elle. Est-ce un signe de schizophrénie ? Pour Taylor, en tout cas, Stella est plus qu'un personnage de fiction. Si bien qu'un jour, alors qu'il vint presque malgré lui de taper le mot "FIN" sur son clavier d'ordinateur, Stella apparaît devant lui. Comme si ces trois petites lettres, à la manière d'une incantation, lui avaient permis de prendre corps dans la réalité! Mais comment un personnage de fiction pourrait-il vivre au sein du monde réel, qui plus est dans me époque qui n'est pas la sienne. Pour Taylor, test la fin d'un roman. Mais pour Stella et lui, c'est le début... d'une histoire.

03/2020

ActuaLitté

Littérature française

Stella

"Par la vitre du TGV qui l'emporte vers Marseille, Bernard regarde sans le voir, le paysage qui défile à vive allure dans la grisaille bas de plafond de l'Yonne. Comment pouvait-on passer ainsi, en seulement quelques instants, d'un bonheur parfait à ... "ça" ? Il n'arrive pas à le comprendre. Tout avait pourtant été organisé avec le plus grand soin... Il regarde dans sa main crispée, les deux billets de train. Deux billets et, maintenant, un seul voyageur. Immobile, il regarde cette même main qui, quelques heures plus tôt, avait brandi ce pistolet. Un pistolet ridiculement petit et pourtant assez puissant pour la tuer" . Avec ce second roman, J. N. Thibault vous propose une promenade dans les codes gris des intrigues dites convenues, pour mieux les faire voler en éclats. Révélant les âmes sombres des gens ordinaires, il vous entraînera dans une spirale vertigineuse, une descente en vrille allant du polar addictif aux abysses d'un roman noir-foncé.

02/2015

ActuaLitté

Romans historiques

Stella

Environs de l'an mil : isolés les uns des autres, les peuples des cinq continents ont développé des civilisations extrêmement diverses. C'est alors qu'une étoile surgit dans le ciel. Partout, les hommes se montrent fascinés par ce dérèglement céleste, mais chaque ethnie l'interprète à sa manière. En Asie, où l'on estime qu'il annonce une réalisation exceptionnelle, le savant chinois Su Sung se lance dans un projet hallucinant, à la mesure de la formidable culture des Song. En Europe, alors en plein obscurantisme, le juif Bar Jéquthiel entreprend, depuis sa terre normande, un voyage à couper le souffle jusqu'à Rome. En Amérique, les Mayas, sidérés par l'incroyable coïncidence calendaire entre l'étoile et leur Nouvel An, envoient le grand-prêtre Muluc au fond de la jungle à la recherche de leurs origines, inconscients du coup de théâtre inouï qui l'attend. En Australie, l'astre nouveau incite Koorong, l'homme-médecine, à chasser des millions de papillons, perpétuant les moeurs étonnantes ; poétiques et écologiques des aborigènes, inchangées depuis cinquante mille ans. En Afrique, sur les bords du Nil, le calife Hakim, maître du resplendissant empire fatimide, fou d'astrologie, va contribuer à son insu à l'une des grandes oeuvres littéraires de l'humanité. Parfois légende, souvent histoire, Stella nous offre une plongée pleine de vie, de fureur, d'ardeur, de couleur, de saveur, de surprises dans le monde obscur et disparate de l'an mil.

03/2010

ActuaLitté

Littérature étrangère

Stella

Berlin, 1942. Friedrich, jeune Suisse installé à Berlin, rencontre Kristin dans une école d'art. Elle l'entraîne dans les folles nuits de la capitale, l'enivre de cognac dans des cabarets clandestins et lui donne son premier baiser. A ses côtés, la guerre semble bien lointaine. Mais un matin, la réalité le rattrape. Kristin frappe à sa porte, le visage tuméfié, lui avouant qu'elle ne lui a pas dit toute la vérité. Son vrai nom est Stella, elle est juive. La Gestapo l'a démasquée et l'oblige à conclure un pacte inhumain : dénoncer des Juifs pour sauver sa famille. Ce roman inspiré de l'histoire vraie de Stella Goldschlag dresse le portrait d'une femme prise dans l'engrenage tragique de l'Histoire.

10/2020

ActuaLitté

Littérature française

Stella

Lucien est l'aîné d'une famille de trois enfants. Pour Paul, cela ne fait aucun doute, l'histoire des Cardeur perdurera avec son fils unique. Il reprendra l'exploitation familiale. Son certificat d'études en poche, le jeune homme n'a plus besoin d'user les bancs de l'école communale. Profitant de la vie en plein air, Lucien noircit en secret, les pages de ce carnet que l'ancien lui a offert. Il aime se laisser ainsi bercer par son désir d'ailleurs. Mathilde, une mère attentionnée, fera ce qu'il faudra pour permettre à son fils de vivre de sa passion pour le dessin. Appelé sous les drapeaux, l'adolescent devenu homme revient à la ferme avant de se rendre à Mourmelon. La moisson bat son plein. Stella elle, n'a jamais quitté Croix-Fonsomme. Très vite, les vies s'entrelacent, mais la séparation est proche. Seule à Mirecourt, Stella s'amenuise. Les cours de violon de Cesare, le maître-luthier lui redonnent de l'énergie. De Mourmelon à Saarbrücken, puis Constantine, les promesses semblent ne plus engager que celui qui les a faites. Entre Baudelaire et La Fontaine, maintenant, il faut choisir. En remettant leur destin entre les mains de la Semeuse, pouvait-elle s'imaginer que leur histoire ressemblerait à cela ?

07/2017

ActuaLitté

Philosophie

L'illusion philosophique. La mort de Socrate Sur la scène des Dialogues platoniciens

Qu'en est-il de l'écriture de Platon hors des sentiers battus de la critique moderne, au-delà des notions traditionnelles de "dialogue " et de "philosophie" ? Ce livre prend en considération les dialogues platoniciens comme un unique macro-texte narratif et s'efforce d'y tracer un parcours original au moyen de la mimesis : l'auteur joue avec l'écriture platonicienne et s'y construit un récit ou, plus exactement, la trame d'un récit possible qui devient, au fil des pages, celle de la mort de Socrate. Ce jeu des textes nous présente alors Platon non plus comme un philosophe, un maître ou un théoricien de la politique ruais comme le conteur, le narrateur d'une expérience intellectuelle et idéal en lien direct avec la vie de sa cité, à travers l'éros, la mort et le pouvoir.

01/2006

Tous les articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté