Recherche

Ci-gît l’amer

Extraits

ActuaLitté

Psychanalyse

Ci-gît l’amer

La philosophie politique et la psychanalyse ont en partage un problème essentiel à la vie des hommes et des sociétés, ce mécontentement sourd qui gangrène leur existence. Certes, l’objet de l’analyse reste la quête des origines, la compréhension de l’être intime, de ses manquements, de ses troubles et de ses désirs. Seulement il existe ce moment où savoir ne suffit pas à guérir, à calmer, à apaiser. Pour cela, il faut dépasser la peine, la colère, le deuil, le renoncement et, de façon plus exemplaire, le ressentiment, cette amertume qui peut avoir notre peau alors même que nous pourrions découvrir son goût subtil et libérateur. L’aventure démocratique propose elle aussi la confrontation avec la rumination victimaire. La question du bon gouvernement peut s’effacer devant celle-ci : que faire, à quelque niveau que ce soit, institutionnel ou non, pour que cette entité démocratique sache endiguer la pulsion ressentimiste, la seule à pouvoir menacer sa durabilité? Nous voilà, individus et État de droit, devant un même défi : diagnostiquer le ressentiment, sa force sombre, et résister à la tentation d’en faire le moteur des histoires individuelles et collectives.

10/2020

ActuaLitté

Non classé

Un ange brûlé

En Pennsylvanie, de nos jours.Depuis vingt-cinq ans qu'elle dirige la police de ce coin perdu de Pennsylvanie, l'inspectrice Dove Carnahan n'a jamais rien vu d'aussi horrible : là, dans le sol lardé de crevasses et de geysers d'un village abandonné, gît le corps à demi calciné d'une adolescente de dix-sept ans, Camio Truly.
Traduit de l’américain par Bernard Cohen

02/2017

ActuaLitté

Poches Littérature internation

Même les cow-girls ont du vague à l'âme

Sissy Hankshaw a été dotée à sa naissance des deux plus longs pouces du monde : elle deviendra donc la plus grande auto-stoppeuse des États-Unis. Conduite par ses pouces, Sissy fait des rencontres étonnantes qui transforment sa vie ; la Comtesse, magnat des déodorants intimes ; Julian Gitche, l'Indien, qui sera un temps son mari ; le docteur Robbins, psychiatre farfelu. Et surtout les cow-girls, qui revendiquent l'égalité avec les hommes sous la conduite de la belle Bonanza Jellybean. Le tout dans une invention verbale continue et un plaisir d'épuiser les ressources du langage sans égal dans la jeune littérature américaine. Pour Le Canard enchaîné: " Un sacré courant d'air, un bain d'oxygène. Un traitement écologique à l'usage de l'humanité. "

04/2004