#Essais

Comment le désir de naître vient au foetus. L'"inconscient archaïque

Nina Canault

" Il n'est jamais trop tôt pour parler à un être humain. C'est un être de parole, dès la vie fœtale, et moi je comprendrais très bien qu'une mère et un père parlent à la personne du fœtus qui est da l'utérus de la mère ", écrivait Françoise Dolto dans les années 1970. Depuis lors, les recherches sur le fœtus n'ont que renforcer le bien-fondé du point de vue de la célèbre psychanalyste. En médecine néonatale la clinique des grands prématurés s'oriente vers une réflexion incluant le lien qui relie l'enfant à ses parents, et certains services de soins intensifs s'adjoignent le concours d'un psychanalyste. Les connaissances sur le développement sensoriel embryonnaire et fœtal, celles développées par l'haptonomie sur les besoins affectifs de l'enfant in utero et par la psychanalyse contemporaine sur les traumatismes précoces suscitent de nouvelles représentations. Le fœtus serait-il en passe de quitter son statut d'être végétatif, de bouton de fleur, pour entrer de plein droit dans notre continent d'humanité ? Un espace jusqu'ici totalement clos se dévoile à la pensée. On savait le fœtus " vivant ", mais animé par quelle sorte de vie ? On le voit désormais désirant, percevant, communiquant mémorisant. Sous l'éclairage inattendu que nous offrent ces nouveaux savoirs, la vie prénatale devient un sujet de réflexion permanent, passionnant à explorer. Et finalement, cette vie nous questionne : quelle est donc la part du fœtus en nous-mêmes ?

Par Nina Canault
Chez Desclée de Brouwer

0 Réactions |

Genre

Psychologie, psychanalyse

16/10/2001 171 pages 15,30 €
Scannez le code barre 9782220046174
9782220046174
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur Comment le désir de naître vient au foetus. L'"inconscient archaïque par Nina Canault

Commenter ce livre