#Roman francophone

Le trésor familier des rythmes

Daniel Cohen

Le Trésor régulier des rythmes témoigne de la pulsation de l'écriture à laquelle un jeune garçon a cédé dans un milieu dépourvu de livres. Pour titrer ce frémissement, Daniel Cohen se réfère à Mallarmé (Symphonie littéraire). Il dégage d'abord une fresque, pittoresque et altière, de son enfance passée au Sahara, alors sous souveraineté française, dans la bonne ville de Colomb-Béchar (appelée aujourd'hui Béchar, en République algérienne) - telle est la première moitié de l'ouvrage. Il en prolonge le foyer à l'autre point de l'ellipse : Paris - soli- tude de l'écrivain face à la maladie, à son destin, aux crises qui les transcendent et les réparent - c'est la seconde moitié de l'ouvrage. D'un bout à l'autre, la littérature et ses figures - au premier rang desquelles Proust, oeuf solaire - sont des compagnons de vie, lointains certes mais le plus souvent rédempteurs. Cette autobiographie est un récit. Si elle est inflexible dans sa recherche d'une vérité fuyante et instable, par essence, elle dit avec tendresse le trésor des êtres aimés. Ce livre clôt un quintette mémoriel ouvert avec Psoas et Où tes traces... (parus), poursuivi avec Aux Allemands et Au Pays de Blanche (à paraître).

Par Daniel Cohen
Chez Orizons

0 Réactions |

Editeur

Orizons

Genre

Littérature française

30/05/2018 772 pages 25,00 €
Scannez le code barre 9791030901580
9791030901580
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur Le trésor familier des rythmes par Daniel Cohen

Commenter ce livre