#Roman francophone

Italienne scène et orchestre

Jean-François Sivadier

Et dans "joie de chanter des choses douloureuses" ce n'est pas "douleur" qui est important mais "joie". C'est pour atteindre la joie qu'on chante des choses tragiques. Entrez avec la même intimidation que Verdi devant sa page blanche avant qu'il n'invente. Les notes que vous allez chanter. A quelle école étiez-vous ? J'en étais sûr ils vous apprennent à jouer pour les abonnés. Vous devez jouer pour celui qui ne sait rien qui vient à l'opéra pour la première fois. Et si vous acceptez de ne rien savoir vous-même il pourra penser. Qu'il y a une petite place pour lui à côté de vous sur le plateau.

Par Jean-François Sivadier
Chez Les Solitaires Intempestifs

0 Réactions |

Genre

Théâtre

11/06/2018 188 pages 17,00 €
Scannez le code barre 9782846815512
9782846815512
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur Italienne scène et orchestre par Jean-François Sivadier

Commenter ce livre