#Essais

Libres (petits) enfants du numérique. Communs et licences libres dans le secteur culturel

Joëlle Farchy, Marie de La Taille

Le mouvement du " libre " s'est d'abord développé dans le secteur précurseur de l'informatique dont chacun, sans forcément les utiliser, connaît l'existence de " logiciels libres ". Dans le domaine culturel, les premières licences libres ont été imaginées au tournant des années 2000, portées par la même idéologie libertaire valorisant les notions de partage et de bien commun, familières à la génération des " digital natives ". L'ambition initiale de ces outils contractuels était de révolutionner le droit d'auteur, mais ils se sont révélés au fil des années plus complémentaires qu'alternatifs aux règles classiques de la propriété intellectuelle et leurs usages se sont fortement accrus et diversifiés. Les licences Creative Commons, qui se sont largement imposées, sont désormais utilisées par de grandes plateformes, telles que FlickR, YouTube ou Wikipédia mais elles restent souvent mal connues et leurs implications ignorées. Dans une approche inédite qui s'appuie sur des statistiques originales sur les usages, des auditions de professionnels et une revue de la littérature sur les communs, l'ouvrage propose une analyse socio-économique de ces licences qui fait apparaître leurs multiples enjeux : émergence d'uvres collaboratives ou transformatives, élargissement de la diffusion, nouveaux modèles économiques ou encore ouverture des ressources des institutions publiques notamment des bibliothèques et des musées.

Par Joëlle Farchy, Marie de La Taille
Chez Presses de l'Ecole des mines

0 Réactions |

Genre

Sociologie

22/02/2018 313 pages 20,00 €
Scannez le code barre 9782356714909
9782356714909
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur Libres (petits) enfants du numérique. Communs et licences libres dans le secteur culturel par Joëlle Farchy, Marie de La Taille

Commenter ce livre