#Roman francophone

Ouaga système. Burkina Faso, motos, moutons, cellulaires et compagnie...

Isabelle Jourdan

Loin, bien loin des clichés d'une Afrique nonchalamment alanguie sous les manguiers, des toits en chaume, Ouaga pour les intimes est une ville qui bouge, qui construit, qui s'agite. Partout des télé-centres, partout des cellulaires rebaptisés séductères (contraction de cellulaire et de séducteur), des motos avion-par-terre, des immeubles. Mais aussi les murs de banco, le reflet du bissap et les couleurs du Sahel. Du brouhaha et de la détresse, du réseau Internet et des superstitions, de l'humour et des compromissions. C'est une plongée au coeur de la capitale du Pays des Hommes Intègres, le Burkina Faso sous le soleil qui frappe au hasard ou la pluie des mangues qui déferle à laquelle vous convie ce livre, en déjouant le piège du pittoresque facile et des clichés misérabilistes sur l'Afrique sub-saharienne. Au fil des rues ou au coeur des administrations, sur les avenues goudronnées et les pistes de latérite, guidées par les nécessités du quotidien, par les échos des voix de ses marchés, de ses maquis et aussi par les insultes de son imprévisible circulation. Quelques copeaux de présents pour reprendre l'expression de Roland Barthes, des instants pétillants, exaspérants, insupportables, décourageants parfois, rythmés par des expressions sonores et inventives, faire soubassement, être bouche-paroles, bisser la seconde. Ou dotés au moment où l'on s'y attend le moins d'une étrange beauté et d'une poésie à couper le souffle. A lire dans l'ordre ou dans le désordre. Bonne arrivée à Ouaga !

Par Isabelle Jourdan
Chez Editions L'Harmattan

0 Réactions |

Genre

Littérature française

10/06/2020 358 pages 25,00 €
Scannez le code barre 9782343202495
9782343202495
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur Ouaga système. Burkina Faso, motos, moutons, cellulaires et compagnie... par Isabelle Jourdan

Commenter ce livre