#Essais

Et si Polybe avait raison, vers la fin de la democratie ?

Jean-Carles Grelier

Au coeur de l'hiver 2018, il y eut des soirs où l'on a senti la République vaciller, des heures où tout aurait pu basculer, où la démocratie n'a plus tenu qu'à la loyauté des forces de l'ordre. C'est peu de dire que, depuis des années, les fondements de notre système démocratique : la liberté, l'égalité et la souveraineté populaire, subissent de nombreux assauts. Certains visibles, d'autres plus insidieux. C'est également peu de dire que, désormais, majorité et minorité semblent comme à fronts renversés. Alors, faut-il admettre avec Polybe, observateur des chutes et renaissances des régimes romains, que les régimes politiques aussi naissent, vivent et meurent ? Que notre démocratie, finalement très jeune encore, pourrait se trouver au bord de l'abîme ? Voici quelques-unes des questions auxquelles je tente de répondre dans ce livre, pour observer la vie politique française depuis près de trente ans. Et comme Polybe, je vois et observe les failles d'un système qui fait désormais figure de poudrière. Comme lui, je vois la foule tentée de se prendre pour le peuple et d'en revendiquer la légitimité. Je vois la démocratie française s'enfoncer dans la fragilité, faire le lit de toutes les violences et ouvrir grandes les portes du régime aux populismes de droite et de gauche. Mais, fort heureusement, je vois aussi des solutions qui restent à notre portée pour en sortir, pour permettre au peuple français de reprendre et sa place et ses droits. Ce livre est donc un voyage dans la France d'aujourd'hui. Un voyage sans concessions mais pas sans espoir. Alors se pourrait-il que Polybe ait eu raison ?

Par Jean-Carles Grelier
Chez Saint Honoré Editions

0 Réactions | 2 Partages

Genre

Sciences politiques

2

Partages

17/11/2021 194 pages 17,90 €
Scannez le code barre 9782407022700
9782407022700
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur Et si Polybe avait raison, vers la fin de la democratie ? par Jean-Carles Grelier

Commenter ce livre