#Roman francophone

Le grand mal

Jean Forton

Dans une grande ville portuaire de la fin des années cinquante, des fillettes disparaissent. A la sortie des classes, la rue Porte-Vieille, une de ces artères bruyantes et sombres qui descendent longuement vers les quais, est remplie d'amoureux de treize ans. Arthur Ledru et Frieman sont deux collégiens que tout sépare mais qu'un coup du sort va irrésistiblement rapprocher. De sentiments interchangeables, ils s'amourachent des mêmes filles, un petit jeu sans conséquence, jusqu'à ce que l'un et l'autre s'éprennent de Nathalie, la jeune soeur de leur nouveau camarade, l'ambigu Stéphane. A eux quatre, ils s'inventent un univers en opposition à celui de leurs parents, tout en cherchant à en percer les secrets. Pénétrant à leurs risques et périls dans la chambre des mystères, ils deviennent à leur tour captifs des petits arrangements avec le quotidien, de la médiocrité qui régit les relations sociales, du vide dissimulé derrière les belles façades. Les fils du récit, exposés sous de froids éclairages, se resserrent progressivement en un noeud effrayant, comme autant d'étapes vers un aboutissement où l'anodin devient l'atroce. Dans cette histoire, tous ne sont que des pantins criminels, atteints du "grand mal", celui qui, tôt ou tard, consiste à devenir adulte. Un grand livre d'un écrivain retrouvé.

Par Jean Forton
Chez L'éveilleur éditions - Bordeaux

0 Réactions |

Genre

Littérature française

15/02/2018 267 pages 18,00 €
Scannez le code barre 9791096011216
9791096011216
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur Le grand mal par Jean Forton

Commenter ce livre