#Essais

Aimer Lawrence

Catherine Millet

Il fallait bien qu'un jour je croise la route de Lady Chatterley. J'ai fait mieux, je suis tombée amoureuse de celui qui l'imagina, D. H. Lawrence, à cause de sa figure de mauvais coucheur, à cause de l'extraordinaire sensibilité de son "écriture androgyne" dont parlait Anaïs Nin. Pendant deux ans, je n'ai pas quitté cet amateur des grands espaces qui, lorsqu'il écrivait, ne s'est jamais encombré des barrières du surmoi. J'ai voulu faire redécouvrir cet auteur célèbre qui n'est plus assez lu, contemporain des suffragettes, et qui vécut entouré de femmes libres. Il avait compris qu'au vortex de leur émancipation et de leurs revendications se trouvait le plein accomplissement de leur jouissance sexuelle.

Par Catherine Millet
Chez Flammarion

0 Réactions |

Editeur

Flammarion

Genre

Critique littéraire

20/09/2017 301 pages 21,00 €
Scannez le code barre 9782081372610
9782081372610
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur Aimer Lawrence par Catherine Millet

Commenter ce livre