#Roman francophone

La Terre vivaroise Tome 1 : Ardesco

Roger Ferlet

Si elles avaient été protestantes, elles auraient chanté la Cévenole : Salut, montagnes bien aimées ou un psaume : Je lève les yeux vers les monts que j'aime. Et, si elles avaient été autrefois, elles auraient chanté les vieilles mélodies vivaroises. Mais la ville avait poussé sa banalité jusqu'au coeur de ces contrées lointaines, et les jeunes filles ne savaient plus chanter que des airs sans âme usés déjà aux carrefours par les voix incolores du peuple des rues.

Par Roger Ferlet
Chez La Fontaine de Siloé

0 Réactions |

Genre

Littérature française

27/11/2009 322 pages 19,00 €
Scannez le code barre 9782842064235
9782842064235
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur La Terre vivaroise Tome 1 : Ardesco par Roger Ferlet

Commenter ce livre