#Essais

Constats

Jean-Claude Milner

Ce recueil ne rassemble pas ces trois écrits - Constat; Le triple du plaisir et Mallarmé au tombeau - au seul prétexte qu'ils sont du même auteur. Chacun, à sa manière, traite d'une même question : la révolution a-t-elle eu lieu ? Avec la chute des monuments de 1917, le nom même de révolution s'est-il pour nous à jamais abîmé (Constat) ? Faudrait-il alors donner raison à Mallarmé qui prétendait que " rien n'a eu lieu " après un siècle de journées révolutionnaires, tenant contre Hugo que l'espoir est vain, parce qu'il n'y aura pas, dans l'avenir, de journée pour le peuple, et contre Baudelaire, que le deuil est vain, parce qu'il n'y en a pas même eu dans le passé (Mallarmé au tombeau) ? Faut-il désormais conclure que l'issue ne saurait venir que de sujets isolés, tels Sade, Baudelaire, Pasolini ou Foucault, qui, après que la sexualité occidentale eut été mise en ordre, appelaient à quelque désordre, à quelque intensité (Le triple du plaisir) ? Le lecteur découvrira un style, une voix singulière.

Par Jean-Claude Milner
Chez Editions Gallimard

0 Réactions |

Genre

Critique littéraire

30/04/2002 232 pages 7,60 €
Scannez le code barre 9782070423439
9782070423439
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur Constats par Jean-Claude Milner

Commenter ce livre