#Polar

Le revolver de Maigret

Georges Simenon

Quand, plus tard, Maigret penserait à cette enquête-là, ce serait toujours comme à quelque chose d'un peu anormal, s'associant dans son esprit à ces maladies qui ne se déclarent pas franchement, mais commencent par des malaises vagues, des pincements, des symptômes trop bénins pour qu'on accepte d'y prêter attention. Il n'y eut, au début, ni plainte à la PJ, ni appel à Police Secours, ni dénonciation anonyme, mais, pour remonter aussi loin que possible, un coup de téléphone banal de Mme Maigret. La pendule de marbre noir, sur la cheminée du bureau, marquait midi moins vingt, il revoyait nettement l'angle des aiguilles sur le cadran. La fenêtre était large ouverte, car on était en juin, et, sous le chaud soleil, Paris avait pris son odeur d'été.

Par Georges Simenon
Chez LGF/Le Livre de Poche

0 Réactions |

Genre

Policiers

29/04/2003 188 pages 6,20 €
Scannez le code barre 9782253142416
9782253142416
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur Le revolver de Maigret par Georges Simenon

Commenter ce livre