#Roman francophone

Fils unique

Stéphane Audeguy

On n'a plus eu de ses nouvelles depuis ce temps-là, et voilà comment je suis demeuré fils unique ", écrit dans ses Confessions JeanJacques Rousseau en évoquant son frère aîné, ce François Rousseau contraint de quitter Genève où les choses pour lui avaient mal tourné. Jean-Jacques tenait François pour un polisson et un libertin. Ce dernier apparemment ne l'a jamais démenti, qui n'a pas jugé nécessaire de nous laisser récit de sa vie. Il m'a semblé intéressant de remédier à cette négligence.

Par Stéphane Audeguy
Chez Editions Gallimard

0 Réactions |

Genre

Littérature française (poches)

03/01/2008 321 pages 8,20 €
Scannez le code barre 9782070349135
9782070349135
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur Fils unique par Stéphane Audeguy

Commenter ce livre