#Essais

Histoire de l'enseignement en France. XIXe-XXIe siècle

Jean-Noël Luc

Au début du XIXe siècle, une minorité d'enfants, surtout masculine, fréquente une école élémentaire, tandis que l'enseignement secondaire accueille environ 2 % d'une génération. Deux siècles plus tard, l'instruction est obligatoire, pour les deux sexes, de 3 à 16 ans, et la plupart des bacheliers (80 % de leur génération) suivent des études supérieures. Cette aventure collective est l'oeuvre d'acteurs multiples, publics et privés, nationaux et locaux. Analyser ses objectifs, ses modalités et ses résultats offre un observatoire privilégié sur les politiques éducatives, ainsi que sur la société, ses valeurs, ses dynamiques et ses blocages. Cet ouvrage s'appuie sur des travaux récents en histoire de l'éducation. Il propose une approche chronologique et thématique des filières et degrés d'enseignement, qui souligne les ruptures et les continuités. Il évoque la vie quotidienne des établissements, les aléas de l'innovation pédagogique, la question du genre, l'épreuve des guerres mondiales et les spécificités de la situation coloniale. Il expose les débats, souvent vifs, autour de l'Ecole de masse, dont les insuffisances ne sauraient masquer les réalisations.

Par Jean-Noël Luc
Chez Armand Colin

0 Réactions |

Genre

Histoire de France

19/08/2020 416 pages 24,90 €
Scannez le code barre 9782200613334
9782200613334
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur Histoire de l'enseignement en France. XIXe-XXIe siècle par Jean-Noël Luc

Commenter ce livre