#Polar

La Fin du septième jour

Frédéric Lepage

Une nuit d'avril 1979 à Sverdlovsk, (URSS), une explosion accidentelle détruit les laboratoires du "Camp Militaire 19". Dans les semaines qui suivent, une maladie mystérieuse se développe. Des centaines de personnes meurent de manière inexpliquée. L'épidémie est dramatique, l'Armée prend la situation en main. Pendant ce temps, à Washington, Ann Angeli, responsable d'une commission d'enquête sur les armes chimiques et biologiques, découvre une organisation clandestine dont l'existence pourrait bien être liée à la catastrophe. Qui est à sa tête ? Quels sont ses membres ? Et que cherchent-ils ? Le décor est planté. Chaque pièce est à sa place. Sur le grand échiquier des relations internationales, la partie qui s'engage a de quoi faire frémir : son enjeu, c'est le salut du monde. Avec La fin du septième jour, un jeune auteur français, Frédéric Lepage, entre d'emblée dans le " club " très fermé des spécialistes d'un genre jusque-là réservé aux Anglo-Saxons : le thriller international. Son livre est fondé sur une minutieuse enquête menée pendant deux ans dans huit pays.

Par Frédéric Lepage
Chez Robert Laffont

0 Réactions |

Genre

Policiers

01/12/1986 382 pages 21,00 €
Scannez le code barre 9782221052679
9782221052679
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur La Fin du septième jour par Frédéric Lepage

Commenter ce livre