#Roman francophone

La pénitente

Leopold von Sacher-Masoch

Le psychiatre Krafft-Ebing utilisa le mot « masochisme » pour nommer ce qu'il considérait comme une pathologie. L'œuvre de Sacher-Masoch fut marquée par des scènes de son enfance, terreau fertile de son « masochisme » : les récits de sa nourrice, dans lesquels les femmes jouent un rôle prédominant ; sa tante humiliant et cravachant son époux ; ou fessant le jeune Léopold surpris en position de voyeur ; des prostituées ricanantes, des vagabonds enchaînés et passés à la schlague, tous les jours, sous ses fenêtres. Mais en réduisant l'homme à un concept, Krafft-Ebing a sans doute contribué à faire oublier l'œuvre. C'est grâce au travail remarquable du philosophe Gilles Deleuze que Sacher-Masoch est aujourd'hui reconnu comme un grand écrivain. Dans La Pénitente, une ancienne pécheresse se repent de sa vie de débauche. Elle erre de ville en ville en portant une croix sur son dos et en suppliant qu'on la maltraite publiquement. Mais un doux jeune homme croise sa route…

Par Leopold von Sacher-Masoch
Chez La Bourdonnaye

0 Réactions |

Genre

Littérature érotique et sentim

17/12/2014 10,00 €
Scannez le code barre 9782824207568
9782824207568
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur La pénitente par Leopold von Sacher-Masoch

Commenter ce livre