#Essais

B.S. Johnson, histoire d'un éléphant fougueux

Jonathan Coe

" Raconter des histoires, c'est raconter des mensonges ", tel était le refrain obsessionnel de l'écrivain britannique B.S. Johnson (1933-1973), adepte d'une écriture-vérité au service d'une sincérité absolue et d'une mise à nu des sentiments, admirateur du Nouveau Roman et fervent défenseur d'innovations formelles de tous ordres qu'il mit en pratique dans des ouvrage aussi poignants et insolites que Albert Angelo, Chalut, Les Malchanceux, Christie Malry règle ses comptes ou R.A.S. Infirmière-Chef. Issu de la classe ouvrière, évacué de Londres pendant la Seconde Guerre mondiale, sujet à des expériences mystiques, à la fois isolé et très entouré, Johnson ne cessa tout au long de sa carrière de s'inspirer des épisodes de sa vie personnelle pour livrer au lecteur une émotion brute et exorciser ses propres démons. Sa vie est à l'image de son oeuvre : celle d'un jeune homme perpétuellement en colère, débordant d'énergie créatrice et d'humour noir, toutes plaies dehors. Une vie fulgurante à laquelle il mit un terme à l'âge de quarante ans.

Par Jonathan Coe
Chez Quidam Editeur

0 Réactions |

Genre

Critique littéraire

trad. Vanessa Guignery
05/01/2010 502 pages 30,00 €
Scannez le code barre 9782915018400
9782915018400
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur B.S. Johnson, histoire d'un éléphant fougueux par Jonathan Coe

Commenter ce livre