#Roman francophone

Les misérables du Limousin. Par la veuve d'une victime

Anonyme

Fin des années 1840. Musilhac, au sud de la Haute-Vienne, non loin de Saint-Yrieix-la-Perche... Jeannille Dessaleys, jeune fille innocente, travaille avec son père dans les carrières de kaolin pour le compte d'un fabricant de porcelaine, Etienne Poilevé. Celui-ci, mû par les désirs les plus troubles, la fait enlever par son homme de main, Michelou, un ancien négrier. Jeannille échappera-t-elle au complot manigancé par ce sinistre personnage ? Le kidnappeur n'est-il pas doublé dans ce rapt par un de ses proches ? Ce même Poilevé est manipulé par un trio infernal, les Crochard, agents à la solde des jésuites. Quel secret se cache derrière ce deuxième complot ? Nous allons voir ici deux abbés et des bigotes à la manoeuvre, agissant dans l'ombre... Le père de Jeannille part sur les traces de ces malfaisants, aidé par un peintre parisien, qui a fait le portrait de Jeannille. Parviendront-ils à la retrouver? Ce roman-feuilleton a paru dans les colonnes du journal Le Rapide entre juillet et septembre 1887. Retrouvé récemment, il n'avait été publié que cette même année 1887, avant de sombrer dans l'oubli. Il mérite une redécouverte.

Par Anonyme
Chez Les Ardents éditeurs

0 Réactions |

Auteur

Anonyme

Genre

Littérature française

01/03/2013 253 pages 19,00 €
Scannez le code barre 9782917032411
9782917032411
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur Les misérables du Limousin. Par la veuve d'une victime par Anonyme

Commenter ce livre