#Essais

La France chassée de l'Empire ottoman. Une guerre oubliée 1918-1923

Georges Kévorkian

Quatre années après l'armistice de Moudros du 30 octobre 1918, consacrant la victoire des Alliés sur l'Empire ottoman, les armées de Mustafa Kemal, avec la complicité des bolcheviques, se défont des Arméniens, des soldats français en Cilicie, puis enfoncent les forces helléniques jusqu'à conquérir Smyrne en septembre 1922. Mustafa Kemal, auréolé de ses victoires, impose ses conditions par le traité de Lausanne de 1923. Les espoirs d'une Arménie rétablie sur ses terres ancestrales et d'un Kurdistan détaché de la Turquie s'envolent. Et, suprême honte, les puissances alliées sont chassées de Constantinople. Ce traité conduit, en outre, à un échange confessionnel de populations entre la Grèce et la Turquie. Le panturquisme est désormais triomphant en Asie Mineure, à la barbe des "grandes puissances". Les chrétiens du Levant, ayant perdu le soutien de la France, sont conduits à l'exode. Cet ouvrage se réfère aux archives secrètes des ministères de la Défense et des Affaires étrangères.

Par Georges Kévorkian
Chez Editions L'Harmattan

0 Réactions |

Genre

Histoire internationale

01/12/2013 335 pages 32,00 €
Scannez le code barre 9782343017853
9782343017853
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur La France chassée de l'Empire ottoman. Une guerre oubliée 1918-1923 par Georges Kévorkian

Commenter ce livre