#Essais

Papa Wemba, la voix de la musique congolaise moderne. Contribution et odyssée

Anicet Etou Nianga

En 1969, aux côtés de Pépé Fely Manuaku et de Jersy Jossart Nyoka, Papa Wemba est l'un des membres fondateurs de l'orchestre Zaïko Langa-Langa : c'est le point de départ de la Troisième Ecole de la musique congolaise moderne. Résolument avant-gardiste en même temps qu'il est attaché à la tradition musicale de son pays, il enrichit la musique congolaise moderne par des emprunts aux musiques des terroirs et par l'introduction d'instrument traditionnel tel le lokolé. Créant la rumba-rock, une fusion de rumba et de pop-rock, il sort la musique congolaise des sentiers battus et devient le porte-étendard de la culture congolaise sur la scène internationale, marquée des empreintes de cette dernière. Sachant se départir des thèmes habituels de la rumba congolaise, Papa Wemba n'hésite pas à scruter son temps avec une acuité de sociologue. En témoigne la chanson "Esclave" composée pour soutenir la lutte contre l'apartheid. A travers ce livre sans complaisance présentant de manière vivante la carrière de Papa Wemba, le lecteur comprendra pourquoi depuis quarante ans, ce chanteur, par son style, sa personnalité et sa voix parmi les plus belles d'Afrique, ne cesse de susciter l'admiration des mélomanes du monde entier.

Par Anicet Etou Nianga
Chez Editions L'Harmattan

0 Réactions |

Genre

Musique, danse

01/10/2014 270 pages 28,50 €
Scannez le code barre 9782343030746
9782343030746
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur Papa Wemba, la voix de la musique congolaise moderne. Contribution et odyssée par Anicet Etou Nianga

Commenter ce livre