#Roman francophone

La nuit nous serons semblables à nous-mêmes

Alain Giorgetti

Bouleversé par le drame des migrants et les images sans cesse reprises de tragédies sans cesse répétées, Alain Giorgetti en exprime le caractère universel. Ecrit au rythme des vagues, avec la beauté d'un poème, ce premier roman rappelle nous sommes tous sous le signe de l'exode. Adèm est allongé sur la plage, incapable de bouger. Pour quitter son pays, il a payé très cher sa traversée. Malheureusement, l'embarcation a fait naufrage. Où sont les autres ? Qu'est devenue sa soeur avec qui il se trouvait ? Attendant que le jour se lève et la venue peut-être des secours, il se souvient de toute son histoire. Enfance insouciante dans la montagne, ombres de la dictature, disparition de son père enlevé par la milice, de sa mère partie le rejoindre. Puis la fuite avec sa soeur, les camps, l'espoir têtu d'arriver de l'autre côté de la mer, là où il est permis d'espérer un futur. Les souvenirs et les pensées d'Adèm se mêlent au rythme des vagues. Il s'accroche à sa mémoire afin de conjurer la nuit qui menace de l'engloutir. On ne sait pas d'où il vient, ni quelle langue il parle, ni comment s'appelle son pays, mais ses paroles nous emportent en un long poème faisant écho à tous les exils. Au nôtre ?

Par Alain Giorgetti
Chez Alma Editeur

0 Réactions |

Genre

Littérature française

09/01/2020 262 pages 17,00 €
Scannez le code barre 9782362794636
9782362794636
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur La nuit nous serons semblables à nous-mêmes par Alain Giorgetti

Commenter ce livre