#Roman étranger

La ligne d'ombre. Une confession

Joseph Conrad

Dans un port d’Extrême-Orient, alors Con La Ligne d’ombre qu’il vient de quitter son navire et qu’il n’aspire qu’à regagner l’Europe, un jeune marin, sur un coup de tête, accepte de prendre le commandement d’un trois-mâts en partance pour Singapour. Mal accueilli par son second lequel est hanté par le souvenir du précédent capitaine, mort dans des circonstances troubles, il doit bientôt faire face à une redoutable absence de vent qui immobilise le navire. Pris au piège d’une mer trop lisse, les membres de l’équipage, accablés par les fièvres tropicales et ne voyant plus dans l’eau que le miroir de leur conscience, s’abîment peu à peu dans le désespoir et la folie.... Dans cet inquiétant huis clos maritime qu’est La Ligne d’ombre (1917), Conrad, s’inspirant d’un épisode de sa vie, met en scène le passage de l’enfance à l’âge adulte, et la solitude de l’homme face à son destin.

Par Joseph Conrad
Chez Flammarion

0 Réactions |

Editeur

Flammarion

Genre

Littérature étrangère

trad. Jean-Pierre Naugrette
21/10/2015 194 pages 5,70 €
Scannez le code barre 9782081364943
9782081364943
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur La ligne d'ombre. Une confession par Joseph Conrad

Commenter ce livre