#Essais

Un visa pour l'enfer. Une femme combat les marchands du sexe

Célhia de Lavarène

"Au Liberia, passer la nuit avec une gamine de quinze ans a un prix : 300 dollars. Guerre civile et corruption ont favorisé le plus odieux des trafics : celui des êtres humains. Les victimes viennent du Maghreb ou des pays de l'Est ; attirées par de fausses promesses d'emploi, elles finissent dans des bordels, prisonnières. J'avais déjà lutté contre la prostitution forcée en Bosnie. Pourtant, ce que j'ai vécu à Monrovia, je ne peux le passer sous silence. Ce livre est un hommage aux victimes dont personne n'a voulu entendre les appels à l'aide. Je veux que le monde découvre les coulisses d'une mission de l'ONU dans un pays d'Afrique abandonné des dieux, ses procédures kafkaïennes et ses dérives. Je veux qu'on sache de quoi sont capables ces hommes, qu'ils soient Casques bleus, humanitaires ou businessmen véreux".

Par Célhia de Lavarène
Chez J'ai lu

0 Réactions |

Editeur

J'ai lu

Genre

Faits de société

09/04/2014 376 pages 7,10 €
Scannez le code barre 9782290041147
9782290041147
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur Un visa pour l'enfer. Une femme combat les marchands du sexe par Célhia de Lavarène

Commenter ce livre