#Essais

Le Maréchal Jourdan

Frédéric Hulot

Fils d'un chirurgien, Jean-Baptiste Jourdan naquit en 1 762 à Limoges. Il perdit très jeune ses parents. A la Révolution, embrassant les idées avancées, il s'inscrivit dans un club et, en 1791, rejoignit l'armée où ses capacités lui valurent d'être nommé colonel. Il connut alors une brillante carrière : en moins de deux ans, il fut promu général d'armée. Il remporta les batailles de Wattignies, de Fleurus, et conquit pour la France la rive gauche du Rhin. Ses idées jacobines étant mal acceptées par le Directoire, il se lança en politique. Elu député, il fit voter la loi d'organisation de l'armée. Il ne s'entendit pas avec Bonaparte qui jalousait son titre de sauveur de la patrie mais qui ne put faire autrement que de lui accorder le bâton de maréchal d'Empire. La Restauration le choya et Louis XVIII, répondant à ses voeux, l'anoblit. En le nommant à soixante-huit ans gouverneur des Invalides, poste qu'il occupa jusqu'à sa mort en 1833, Louis-Philippe apporta une consécration à sa carrière. Scrupuleusement honnête, Jourdan ne s'enrichit pas du fruit de rapines. D'un caractère réservé, ne prenant ses décisions qu'après les avoir longtemps pesées, il fut un excellent chef, animé d'un ardent patriotisme.

Par Frédéric Hulot
Chez Pygmalion

0 Réactions |

Editeur

Pygmalion

Genre

Histoire de France

23/06/2010 281 pages 23,30 €
Scannez le code barre 9782756402994
9782756402994
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur Le Maréchal Jourdan par Frédéric Hulot

Commenter ce livre