#Essais

La lumière du plus grand amour. Essai sur la dimension du mystère de Jésus-Christ contemplée par saint Jean

Jean-Stéphane Bonte

La genèse de ce livre est liée à une question posée par l'Eglise à la Famille Saint-Jean, dans le contexte des épreuves que cette dernière traverse, afin de préciser son charisme. L'enjeu et l'intérêt de la réponse à cette question dépassent largement les frontières de la Famille Saint-Jean. Les écrits néotestamentaires de saint Jean ont toujours particulièrement fasciné chrétiens et non-chrétiens. Ainsi, cette question concerne tout chrétien désireux d'approfondir sa foi et sa connaissance aimante de Jésus. Le témoignage majeur que nous avons sur Jésus est celui des quatre Evangiles. Pourquoi quatre Evangiles et non un seul ? Quel est le regard propre à chaque évangéliste sur Jésus ? Cette question se pose de manière particulière chez saint Jean dont l'Evangile se détache des synoptiques. Cet Evangile frappe par sa profondeur contemplative en même temps que par sa précision historique et géographique, celles d'un témoin très proche de Jésus. Quelle est donc la dimension du mystère de Jésus-Christ particulièrement regardée par saint Jean dans son Evangile, ses Lettres et son Apocalypse ? En s'inscrivant dans la suite de la théologie du corps de saint Jean-Paul II, cette recherche en constitue un complément et un approfondissement johannique. Elle fait apparaître les fondements bibliques, patristiques et magistériels d'une anthropologie, d'une christologie et d'une ecclésiologie relationnelles, de communion, ainsi que d'une théologie du Coeur de Jésus et de la consécration au Coeur immaculé de Marie.

Par Jean-Stéphane Bonte
Chez Parole et silence

0 Réactions |

Genre

Religion

07/11/2019 280 pages 22,00 €
Scannez le code barre 9782889591060
9782889591060
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur La lumière du plus grand amour. Essai sur la dimension du mystère de Jésus-Christ contemplée par saint Jean par Jean-Stéphane Bonte

Commenter ce livre