#Essais

A l'école des eurocrates. La genèse de la vocation européenne

Sébastien Michon

L'Union européenne est en crise. Pourtant l'attractivité des métiers de l'Europe politique ne se dément pas : de nombreux jeunes souhaitent s'orienter vers des carrières en lien avec les institutions européennes. Partant de ce paradoxe, cet ouvrage présente une enquête sur la genèse de la vocation européenne d'un ensemble de candidats aux métiers de l'Europe politique en France. Il analyse les dispositions favorables à cette vocation et la différenciation des profils vocationnels au principe d'une diversité à la fois des sens donnés à l'orientation vers l'UE, des socialisations européennes, ainsi que des trajectoires professionnelles. La part circonscrite de ceux qui souhaitent vivre de l'Europe et pour l'Europe, illustre la perte d'importance de la vocation au sein du champ de l'Eurocratie, et tout particulièrement de ses zones périphériques. Cette enquête apporte une contribution à la compréhension des processus plus généraux d'intégration européenne, d'européanisation, et dans une certaine mesure des aspects sociologiques de la crise traversée par l'Europe.

Par Sébastien Michon
Chez PU Rennes

0 Réactions |

Editeur

PU Rennes

Genre

Sciences politiques

28/03/2019 208 pages 24,00 €
Scannez le code barre 9782753576957
9782753576957
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur A l'école des eurocrates. La genèse de la vocation européenne par Sébastien Michon

Commenter ce livre