#Essais

L’Heptaméron de Marguerite de Navarre. "En bien nous mirant"

Philippe de Lajarte

L'Heptaméron est, de tous les recueils de nouvelles français, le plus proche de son modèle, le Décaméron. Il en diffère cependant notablement du fait qu'il se donne comme issue d'un débat liminaire qui l'inscrit dans une perspective spirituelle, en raison surtout du rôle central dévolu aux dialogues, pivot dynamique du recueil, porteur de tous les grands thèmes qui sont au coeur de l'oeuvre de Marguerite. Sous des dehors plus enjoués, l'Heptaméron est en effet habité par la même quête de la Vérité que celle qui sous-tend toute sa production. Mais elle y est plus problématique, devant se frayer une voie dans les replis obscurs des âmes - celles des personnages - et confiée à un groupe d'hommes et de femmes qui, n'ayant pas été "appelez au conseil privé de Dieu" , sont voués à n'entrevoir la Vérité, selon le mot de Paul, que "dans un miroir et de façon confuse" .

Par Philippe de Lajarte
Chez Honoré Champion

0 Réactions |

Genre

Critique littéraire

28/11/2019 354 pages 48,00 €
Scannez le code barre 9782745351920
9782745351920
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur L’Heptaméron de Marguerite de Navarre. "En bien nous mirant" par Philippe de Lajarte

Commenter ce livre