#Essais

Le grand opéra. 1828-1867, Le spectacle de l'Histoire

Romain Feist, Marion Mirande

Pour les manuels et les encyclopédies de la musique, le grand opéra français est né le 29 février 1828, sur la scène de l'Académie - redevenue royale - de musique, sise alors au 12, rue Le Peletier, à Paris. C'est au compositeur Daniel-François-Esprit Auber (1782-1871) qu'échoit, avec La Muette de Portici, l'honneur de signer le premier ouvrage d'un nouveau genre musical qui, de la monarchie de Juillet au Second Empire, assure à la première scène lyrique de France une gloire internationale. Spectacle total, il met en oeuvre les moyens techniques les plus innovants, et attire à Paris les musiciens, les chorégraphes et les danseurs les plus célèbres d'alors : Rossini, Meyerbeer, Verdi, Lucien Petipa, Philippe et Marie Taglioni. Le présent catalogue retrace cette période fastueuse, qui s'évanouira dans les tourments de la guerre de 1870.

Par Romain Feist, Marion Mirande
Chez RMN

0 Réactions |

Editeur

RMN

Genre

Musique, danse

23/10/2019 191 pages 39,00 €
Scannez le code barre 9782711874057
9782711874057
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur Le grand opéra. 1828-1867, Le spectacle de l'Histoire par Romain Feist, Marion Mirande

Commenter ce livre