#Essais

L'écrivain face aux puissants au Moyen Age. De la satire à l'engagement

Jean-Claude Mühlethaler

Les articles réunis dans le présent volume couvrent quelque vingt-cinq ans de réflexion autour de la satire, la parodie et l'engagement littéraire. Revus et mis à jour, ils sont une invitation à se pencher sur les frontières floues, grâce auxquelles émergent des registres d'expression à la fois apparentés et différents, prêts à se combiner ou se contaminer. En étudiant — de la louange au blâme en passant par l'enseignement — les facettes de l'écriture politique entre Moyen Age et Renaissance, l'ouvrage tente de situer le geste fondateur des écrivains qui, sous Charles VI, sont descendus dans l'arène politique, cherchant à influencer le cours des événements. Dans quelles conditions la parole engagée a-t-elle pu émerger et se revendiquer comme telle ? ... Quels discours, dans le champ littéraire médiéval, ont préparé le terrain à un registre d'écriture qui avait de beaux jours devant lui, du Ronsard des Discours aux formes que prend l'engagement sur la Toile ? ... C'est à une traversée de la littérature entre Moyen Age et Renaissance qu'est invité le lecteur, car les clercs ont coulé dans les moules les plus variés le message adressé, au-delà du prince, à la noblesse et parfois à la nation : le songe allégorique, l'épître (humaniste), le traité, le roman, le théâtre et le lyrisme ont retenu tour à tour notre attention.

Par Jean-Claude Mühlethaler
Chez Honoré Champion

0 Réactions |

Genre

Critique littéraire

23/05/2019 369 pages 38,00 €
Scannez le code barre 9782745350732
9782745350732
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur L'écrivain face aux puissants au Moyen Age. De la satire à l'engagement par Jean-Claude Mühlethaler

Commenter ce livre