#Essais

Georg Friedrich Haendel

Jean Gallois

Force de la nature, Georg Friedrich Haendel (1685-1759) révéla rapidement un don inné pour la musique dans sa ville natale de Halle. Son talent émergea à Hambourg, montrant déjà un goût certain pour l'oratorio et l'opéra. Après quelques succès en Italie (notamment Agrippina à Venise), il entra au service de la maison de Hambourg, ce qui le fit voyager en Angleterre dès 1710. C'est là qu'il éblouit les soirées londoniennes en créant pour sa Royal Academy of Music de nombreux chefs-d'oeuvre lyriques : Rinaldo, Giulio Cesare, Ariodante, Alvin, Serse... Ce compositeur prolifique (plus de 600 opus) s'illustra aussi dans la musique orchestrale (Concerti Grossi, Suites, Water Music, Music for the Royal Fireworks...) et un vaste catalogue religieux (Anthems, Te Deum, oratorios dont Messiah et La Resurrezione...). Il repose à Westminster Abbey. Ce nouveau volume de la collection horizons vous propose de partir à la rencontre d'une figure incontournable de la musique européenne du XVIIIe siècle, faisant alors de Londres un phare étincelant, dans une étude illustrée et complétée de multiples annexes.

Par Jean Gallois
Chez Editions Bleu Nuit

0 Réactions |

Genre

Musique, danse

19/04/2019 176 pages 20,00 €
Scannez le code barre 9782358840842
9782358840842
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Retrouver tous les articles sur Georg Friedrich Haendel par Jean Gallois

Commenter ce livre